Covid : la Haute-Loire pourrait basculer en zone rouge sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Covid : la Haute-Loire pourrait basculer en zone rouge

Date : 15/09/2020 | Mise à jour : 16/09/2020 06:43
Partager

Avec un nombre de cas contacts par patient positif plus important qu'au niveau national, la Haute-Loire pourrait passer en "vulnérabilité élevée" dans les prochains jours.

Le préfet de la Haute-Loire et l’Agence régionale de santé alertent dans un communiqué de presse, ce mardi 15 septembre 2020, sur la grande vigilance que chacun doit conserver car le nombre de clusters suite à des rassemblements privés (amicaux, familiaux, sportifs) ne cesse d’augmenter en Haute-Loire. De plus, d’autres situations apparaissent dans des établissements (de santé et scolaires) du département.

Dans la Loire, désormais en zone rouge, le masque est obligatoire sur l’ensemble des communes de Saint-Etienne, Roanne, Firminy, Mably, Le Coteau et Riorges à partir de ce mercredi 16 septembre.

Un nombre de cas contacts par patient positif plus important qu'au niveau national

L’incidence en Haute-Loire au 14 septembre s’élève à un taux de 39 pour 100 000 habitants (28,6 la semaine passée, qui avait fait passer la Haute-Loire au stade de vulnérabilité modérée). "Un passage en vulnérabilité élevée est possible dans les prochains jours", mettent en garde les services préfectoraux. Notons en effet que nos voisins de la Loire et du Puy-de-Dôme y sont déjà et que les échanges avec ces territoires sont quotidiens. Notons qu'il existe trois niveaux : limité, modéré et élevé.
De plus, le nombre de cas contacts par patient positif est plus important qu'au niveau national : de 5 à 7 cas contacts par patient positif en Haute-Loire (3 en moyenne dans le reste de la France). "Cela signifie que les gestes barrières et les mesures de distanciation physique ne sont pas toujours respectés", ajoutent les services de l'État.

Seront testés en priorité : 
- les personnes ayant des symptômes, qui ont été en contact rapproché avec une personne positive 
- les cas contacts 
- les personnels soignants ou assimilés.

Dépistages : la très forte augmentation a entraîné des temps d’attentes importants

Les personnes ayant des symptômes, même légers, sont invitées à faire un test de dépistage. "S’il circule chez les jeunes, le virus finit par toucher les personnes les plus vulnérables pour lesquelles il présente un véritable danger", rappelle la préfecture de Haute-Loire. La très forte augmentation du nombre de tests a entraîné des temps d’attentes importants, et particulièrement problématiques pour les personnes prioritaires.
Depuis ce vendredi 11 septembre, une stratégie de priorisation des tests de dépistage (voir encadré) a été mise en place. Pour ces publics, des plages horaires dédiées de tests vont être mises en place dans les laboratoires. Du fait de l’avancée des connaissances sur la maladie, il est à noter que la période d’isolement pour les personnes testées positives est de 7 jours et non plus 14 depuis le 11 septembre.

Un protocole sanitaire strict pour le Roi de l'Oiseau

En parallèle, un protocole sanitaire strict sera appliqué pour les Fêtes du Roi de l'Oiseau (jauge de 5 000 personnes, mise à disposition de gel hydroalcoolique, organisation optimisée et nettoyage régulier des espaces et des lieux de restauration) ainsi qu'un arrêté préfectoral imposant le port du masque dans tout le secteur central de la ville.
Une mesure prise "dans le souci d’allier à la fois le maintien d'une activité économique et culturelle sur le territoire et la protection des personnes", conclut le communiqué de presse de la préfecture.



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteg le 16 septembre 2020 - 13h28
Rien que samedi dernier dans notre bourg une grosse fête familiale à la salle polyvalente toute la journée et une partie de la nuit et un gros repas festif dans le village.. Ce sont ces mêmes personnes déraisonnables qui seront les premières à crier au scandale si elles n'ont pas leur test dans la minute ou si l'école de leur village doit être fermée suite à leur comportement irresponsable !

Signaler un abus

img_journalisteGM le 16 septembre 2020 - 12h45
C EST UNE HONTE DE MAINTENIR CETTE MASCARADE LA FÊTE DU ROI DE L OISEAU est ce que vous comprennez les risques que vous prennez de Maintenir cette fête

Signaler un abus

img_journalisteR le 16 septembre 2020 - 12h37
Dans le cadre de mon travail j'ai un protocole d'accueil de 3 enfants d'une trentaine de pages, je ne comprends pas que l'on puisse organiser le roi de l'oiseau, la course de Chadrac...Certains parents vont se rendre à ces manifestations et moi j'accueillerai les enfants en ayant mis en place ce protocole

Signaler un abus