Couvre-feu pour la Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Couvre-feu pour la Haute-Loire

Date : 22/10/2020 | Mise à jour : 23/10/2020 11:57
Partager

Le département 43 plonge à son tour dans le noir du couvre-feu. Les déplacements de personnes vont donc être interdits hors du lieu de résidence entre 21 heures et 6 heures tous les jours de la semaine, à partir de vendredi 23 octobre minuit.

Infos

Pour connaitre les détails du couvre-feu, Jean Castex invite tous les concitoyens à se rendre sur le site du gouvernement en suivant ce LIEN.

Au total, ce sont 54 départements dont le nôtre qui vont devoir suivre pendant au moins six semaines les restrictions du couvre-feu décidées par le Gouvernement. Pour l'instant, les premières mesures sont l'impossibilité de sortir de chez soi entre 21 heures et 6 heures le lendemain, tous les jours, à partir de ce vendredi 23 octobre 2020 minuit. Tous les commerces et les lieux recevant du public devront être fermés durant ces heures-là.

> Télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire

"Ce couvre-feu va impacter 46 millions de nos concitoyens"

Le chef du Gouvernement, Jean Castex, aux côtés du Ministre de la Santé Olivier Véran, du directeur de crise à l'hôpital Lariboisière à Paris le Dr Etienne Gayat, de la Ministre de la culture Roselyne Bachelot et du Secrétaire d'Etat au numérique Cédric O, a décrit le danger auquel la France et le département font face de plus belle.
"La seconde vague est là, a commencé Jean Castex lors de son intervention télévisuelle. Toute l'Europe est touchée et nul pays n'est épargné. Le nombre de personnes positives sur les sept jours précédents a été de 251 pour 100 000 habitants (le seuil maximal d'alerte est de 250, Ndlr) à l'échelle du pays. La progression des malades est de 40% en une semaine et le nombre double tous les 15 jours".
Il ajoute : "La maladie touche toutes les tranches d'âges notamment les plus de 65 ans. Ce couvre-feu va impacter 46 millions de nos concitoyens. Mais c'est la seule solution pour casser la progression de l'épidémie".

> Renseigner vos interrogations pour des conseils Covid personnalisés

Infos

Pour connaitre les détails du couvre-feu, Jean Castex invite tous les concitoyens à se rendre sur le site du gouvernement en suivant ce LIEN.

"La clé de cette lutte est entre les mains de chacun"

En fonction des résultats dans les prochaines semaines, le gouvernement réévaluera le dispositf pour le durcir ou l'alléger. "Il faut sauver des vies, insiste le chef du Gouvernement. Les jours qui viennent vont être durs. Le nombre de morts va augmenter et le mois de novembre sera éprouvant. Mais nous avons besoin de l'abnégation de tous. La clé de cette lutte est entre les mains de chacun. Nous détenons tous la solution. Porter les masques, se laver les mains, respecter les distances et par dessus-tout, réduire ses interactions sociales !"

> Tout savoir sur la nouvelle version de l'appli "Tous Anti Covid"

La Haute-Loire a un taux d'incidence de 419 cas confirmés pour 100 000 habitants au 19 octobre. Le seuil d'alerte maximal pour ce taux étant de 250 pour 100 000 habitants, le département altiligérien est largement au-delà.
Le taux de positivité des tests a encore grimpé à 22,1 % en Haute-Loire le 19 octobre pour une moyenne nationale à 14,3 %.

Nicolas Defay


> Trouver un centre de tests PCR autour de vous et connaître les délais d'attente éventuels















Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistea le 23 octobre 2020 - 11h21
Que de critiques ,toutes ces personnes qui ne cessent de se lamenter devraient profiter de la démocratie et se présenter lors des élections, à les entendre ils feraient beaucoup, mieux que les responsables actuels, mais ça j'en doute.

Signaler un abus

img_journalisteR le 23 octobre 2020 - 10h41
C'est toujours la faute des autres. Est ce que chacun d'entre nous est responsable et applique les gestes barrières ? Un peu de solidarité et de bienveillance seraient les bienvenus.

Signaler un abus

img_journalisteHC le 23 octobre 2020 - 09h42
je ne comprends pas pourquoi le président ne vient pas en Haute Loire chercher les solutions. Par contre je constate que ceux qui critiquent ne proposent aucune solution. Comme les députés qui votent toujours contre tout mais ne proposent rien. Vous pouvez écrire à Élysées, timbre gratuit, avec copie du courrier dans la presse et donner vos méthodes pour éliminer le virus.

Signaler un abus