Chadrac : incendie au garage Auto Liberté sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Chadrac : incendie au garage Auto Liberté

Date : 27/07/2020 | Mise à jour : 28/07/2020 08:08
Partager

Ce dimanche 26 juillet 2020 à 22 heures, un scooter a pris feu dans un garage au n°28 de l’avenue des Champs Elysées à Chadrac, fragilisant la stucture du bâtiment et détruisant plusieurs véhicules.

"Nous avons perdu l'ensemble de notre parc de scooters soit trois deux roues, et deux voitures sur les 22 en notre possession, déplore François Malochet, président du garage solidaire, Auto Liberté à Chadrac. D'après les pompiers, le feu s'est déclaré depuis un tas de pneus entreposé à l'intérieur." Les flammes se sont ensuite propagées entre les murs du bâtiment, détruisant ou endommageant toutes les pièces autos, véhicules et accessoires sur 200m² environ.

Le garage Auto Liberté propose aux personnes en situation précaire la location d’un véhicule pour 3€ par jour (2€ pour un deux-roues), l’achat d’un véhicule pour moins de 2 000€, ou encore la réparation d'un véhicule à un faible taux de main d'oeuvre et des pièces négociées à prix coûtant.

Peut-être obligé de partir définitivement

Les trois employés de l'association se retrouvent au chômage technique et l'équipe devait s'enrichir d'un nouveau chef d'atelier au mois de novembre. "Je ne vais pas les remettre là-dedans, constate François Malochet. Il en est hors de question ! Quand l'expert en structure du bâtiment va constater le sinistre, il est quasi certain qu'il va falloir tout démolir. Nous allons partir d'ici et trouver un autre endroit." Le garage, initalement créé à Chomelix, avait emménagé à Chadrac en 2017. Pour la maintenance de son parc restant, à savoir vingt voitures, le patron d'Auto liberté va demander l'aide du Secours Catholique et à l'association FIT (Formation Insertion Travail), implanté 33, place du Breuil. "Je fais un appel à d'éventuels d'autres garages pour nous aider le temps que nous trouvions une solution de repli".

Malgré cette situation compliquée, François Malochet souhaite quand même que la permanence location d'Auto Liberté réouvre ses postes au mois de septembre. L'incendie a contraint cinq personnes à évacuer les lieux. Un couple âgé a été relogé au sein du cercle familial.

Annabelle Walker et Nicolas Defay





 
Partager

Vous aimerez aussi