Boxe française : les jeunes champions mènent l'assaut sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Boxe française : les jeunes champions mènent l'assaut

Date : 25/04/2015 | Mise à jour : 26/04/2015 07:31
Partager

Près de 50 jeunes boxeurs ont investi le gymnase de Guitard. Et pour cause, les demi-finales du championnat de France Jeune de Savate se sont déroulées en terre ponote ce samedi. C'est l'occasion de (re)découvrir se sport qui plait à la jeunesse.

Pour la seconde fois, la ville du Puy-en-Velay a accueilli les demi-finales des championnats de France Jeunes de Savate. Au gymnase de Guitard, les assauts se sont enchaînés de 13h à 17h ce samedi 25 avril. Dix-huit rencontres se sont jouées entre une cinquantaine de benjamins, minimes ou encore cadets. 


Pas de locaux

Mode d'emploi

Les assauts durent trois fois une minute et demi. Pendant ce temps, trois juges examinent la technique des compétiteurs, mais pas seulement. La variation et la validité des coups sont également observés.
Pour les jeunes, les coups doivent être touchés mais non-appuyés. Ils doivent également être hors-tibias.

Les compétiteurs sont venus d'Auvergne, de Limousin, d'Aquitaine et même de Lorraine. Malheureusement, les trois Ponots qui devaient participer ont dû déclarer forfait à cause de blessures. Remis, ils ont combattu après la compétition lors d'un Critérium créé pour l'occasion. Ce dernier ajoute dix assauts à cet après-midi sportif.


Une solution pour garder les jeunes

Le club compte 66 licenciés. Seuls 20% font de la compétition et 65% ont moins de 18 ans. Le président Sébastien Portal explique : " On garde peu les adhérants puisqu'ils sont jeunes et partent faire leurs études ailleurs. " La Ligue d'Auvergne a trouvé la solution : la création d'un centre d'entraînement régional. Cette structure permet aux jeunes qui étudient en Auvergne de s'entraîner sur place et de combattre pour les couleurs de leurs clubs initiaux. Lancé depuis deux ans, le président ne voit pas encore de changement : " C'est tout nouveau, ce n'est pas encore connu. "

La finale du championnat aura lieu le week-end de Pentecôte à Tulle.


E.J.



Principaux résultats en championnat de France

 

  • Benjamin :

En moins de 36 Kg :
Jules Ducoutumany (Impact Bordeaux) gagne contre Jessy Buisson (Boxing Club 28)
En moins de 52 Kg :
Amélie Gregorio (ASBF) gagne contre Sarah Paranteau (MJC FLEAC BF)
En moins de 56 Kg :
Axel Bisoli (USI Savate BF) gagne contre Manol Lobry (Loisir de l’Eyraud)

  • Minime :

En moins de 42 Kg :
Thomas Dufreix (SBF de la Double) gagne contre Benjamin Casals (Saint-Flour)

En moins de 45 Kg :
Fabien Horn (Billom) gagne contre Théo Juhel (BFS Périgord)

En moins de 56 Kg :
Bastien Fouilhoux (USI Savate BF) gagne contre Adrien Cedelle (Jarnac BF)

  • Cadet :

En moins de 65 Kg :
Léa Gregoris (Stade Clermontois) gagne contre Manon Montrouge (ASI)

En moins de 70 Kg :
Edouard Verdier (USI Savate BF) gagne contre Axel Gaubert (ASH SPARTS DE COMBAT)

En moins de 75 Kg :
Karim Topal gagne contre Adrien Leveque (Punch 33)



Résultats des ponots en critérium régional


  • Minime :

En moins de 52 Kg :
Othman Djemai gagne à la majorité des juges contre Tristan Fervel (Thiers)

En moins de 56 Kg :
Benjamin Leroy gagne à l’unanimité des juges contre Baptiste Dubillon (Thiers)

En moins de 56 Kg :
Hamza Djemai perd par disqualification contre Karim Bensaila (Thiers)

 

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...