Blavozy : deux sentiers thématiques inaugurés sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Blavozy : deux sentiers thématiques inaugurés

Date : 20/09/2020 | Mise à jour : 21/09/2020 15:35
Partager

Dimanche, pour les journées du patrimoine, "Mémoires d’Arkoze" a proposé plusieurs rendez-vous et balades commentées en suivant le nouveau sentier des escaïres. L’occasion d’inaugurer officiellement en mairie deux nouveaux sentiers labélisés et un espace muséograhique.

A Blavozy, histoire et patrimoine local s’entrelacent autour d’une pierre blanche exceptionnelle, l’arkose. Elle a servi à maçonner les édifices locaux mais elle a aussi façonné les esprits. Il était donc naturel que les deux se retrouvent mêlées dans une célébration de ce passé épique.
Le choix qui a été fait de tracer deux nouveaux chemins (PR: Chemin de  Petite Randonnée) qui invitent le local comme le visiteur à arpenter les chemins et les rues de cette commune qui s’est détachée de l’influence de Saint-Germain-Laprade au cours du 19ème siècle. 

Balades du sentier des escaïres pour les journées du patrimoine 2020

Rendez-vous avait été donné dès 9h30 sur la place de la Naute qui jouxte la mairie aux amateurs de patrimoine pour une balade commentée par les amis de l’association "Mémoires d’arkose". Ils étaient là, à plus de 30, et masqués près du panneau marquant le point de départ de deux nouveaux chemins thématiques.
Le Sentier des Carrières, long de 10 km, emmène le marcheur à la découverte de l’arkose et l'invite à découvrir la pierre blanche dans différents aménagements. Celui-ci est jalonné de 13 mobiliers d’interprétation qui permettront au visiteur de faire des pauses et surtout de découvrir les usages de cette pierre mondialement connue.

Savoir plus

On peut se référer au blog de mémoire d’arkoze et surtout on peut aller arpenter le chemin et les panneaux qui ont été édités à partir d’anciennes photographies.
Les deux circuits et leur carte pourront être téléchargés sur le site de la mairie de Blavozy.

Mais c’est l’autre sentier ; celui nommé Chemin des Escaïres, qui avait été choisi ce matin pour guider les visiteurs à l’occasion des journées du patrimoine. Celui-là est moins long, puisqu’il ne fait que 2,5 km et invite le promeneur à arpenter les rues du village pour se plonger dans le passé en retrouvant cette particularité des maisons affublées de noms d'usage, les Escaïres, sortes de sobriquets portés par les maisons elles-mêmes et par extension à leurs résidents.
Le programme des JEP précisait que la balade durerait deux heures du fait de la présence de guides et aussi parce qu’il était prévu une inauguration officielle à 11h30.
Force est de constater qu’au bout de 30 minutes, le groupe n’avait guère avancé que d’une cinquantaine de mètres tant la passion des conférenciers et l’intérêt des participants, essentiellement locaux, suscitaient la remontée d’histoires et d’anecdotes du passé encore bien présents dans les mémoires des participants.
L’après-midi c’est une guide « professionnelle», Elodie Chaurand guide conférencière du pays d'art et d'histoire, qui devait guider les amateurs de patrimoine à partir de 14h30.

L’histoire des truites « géantes » de Blavozy et du faux tableau de Raphaël


Henri Maleysson contait, par exemple, l’histoire des truites géantes de Blavozy. "Le boucher, dont la maison enjambait le riou qui traverse le village profitait de cette particularité de la bâtisse pour évacuer les restes de sang d’abatage dans le ruisseau ce qui attirait les poissons. Cette profusion de vitamine leur permettait de grossir de façon incroyable et a permis les pêches miraculeuses de truites de Blavozy".
Un peu plus loin, on découvre l’histoire du tableau de l’église (dont les pierres ont toutes été offertes par les carriers vers 1853). Le tableau est une copie à l’identique d’un tableau de Raphaël dont l’original se trouve à Naples. A l’identique... pas tout à fait... car le peintre copiste a choisi de modifier l'original en cachant le sexe de l’enfant Jésus sous un pli de la robe de la madone.

Inauguration des sentiers et d'un musée de l’arkoze

C’était aussi le jour de l’inauguration officielle des deux sentiers labéllisés Respirando et du musée de l’Arkoze qu’on peut visiter dans les locaux de la médiathèque, où sont exposées de nombreuses pièces ainsi que des éléments prêtés par le musée Crozatier dans le cadre d’une opération "musée hors les murs".
Autour de Franck Paillon, le maire de Blavozy, on attendait le sénateur Duplomb, le président de la Communauté d'Agglomération du Puy Michel Joubert et de le vice-président à la culture Marc Giraud de la commune voisine de Saint-Etienne Lardeyrol. Ils devaient, en tant que financeurs, vanter cette opération réussie de mise en valeur d’un patrimoine auquel les gens du village sont encore très attachés. Au même moment vient de fermer l’hôtel des carriers sur la rue principale.

T.C.


 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...