Après le nettoyage de ses abords, le hall d'entrée de la gare du Puy va être rénové sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Après le nettoyage de ses abords, le hall d'entrée de la gare du Puy va être rénové

Date : 21/10/2014 | Mise à jour : 21/10/2014 16:46
Partager

Eric Cinotti, le directeur régional SNCF Auvergne / Bourgogne Ouest, était en visite ce lundi au Puy pour l'opération "propreté en gare". Il en a profité pour annoncer la rénovation du hall d'entrée de la gare du Puy, pour 300 000 euros environ.

Le directeur régional SNCF Auvergne / Bourgogne Ouest Eric Cinotti était au Puy ce lundi après-midi dans le cadre de l'opération propreté en gare.
Ce vaste programme vise à nettoyer les gares et leurs abords, notamment en débroussaillant les anciennes voies de service, en évacuant les déchets végétaux, en abattant les arbres et en sécurisant les zones d'intervention.
Entreprise depuis juin dernier, cette opération a permis de mettre l'accent sur la propreté dans plusieurs gares en France.
En Auvergne, les stations de Riom, Clermont-ferrand et Le Puy-en-Velay en ont bénéficié.


Des chantiers confiés à des associations d'insertion professionnelle

A chaque fois, ce sont des associations d'insertion professionnelle qui sont sollicitées pour mener à bien ces travaux. Au Puy, c'est l'association Meygalit qui a hérité de ce chantier, évalué à 13 000 euros et réalisé l'été dernier par 14 personnes. Pour l'occasion, les associations VIA du CCAS du Puy et Coup de Pouce à l'emploi de Sainte-Sigolène ont également contribué.
Pour Éric Cinotti, cette opération propreté est devenue un réel enjeu pour l’entreprise : "Nous souhaitons améliorer durablement la perception de propreté et de netteté des espaces exploités. Les 440 M€ déjà consacrés par année à l’entretien et au nettoyage ne sont plus suffisants. Il faut en augmenter le montant et ne pas hésiter à solliciter l’appui de partenaires nouveaux, issus par exemple du monde associatif".


Créée en 2008, l’Association Meygalit s’est fixée comme objectif de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté avec comme supports professionnels : la restauration, la valorisation et la protection du patrimoine naturel, culturel et bâti et autres services aux collectivités. Au travers ses missions, l’association considère le chantier d’insertion comme une étape vers l’emploi et un support éducatif pour accompagner des personnes en situation d’exclusion.

De nouveaux chantiers en perspective pour Meygalit


Pour Emmanuel Roux, Directeur de l’association Meygalit, ce partenariat entre SNCF et le monde associatif démontre que l’entreprise ferroviaire souhaite faire bouger les lignes en matière de réinsertion : "cela prouve que nous pouvons répondre à des demandes selon un cahier des charges précis et technique, qui doit respecter des consignes de sécurité élevées. Nous sommes très fiers de travailler avec SNCF. D’ailleurs, nous prolongeons notre collaboration avec eux puisqu’ils nous mandatent pour le nettoyage des gares de Vorey sur Arzon, Retournac et Chamalières-sur-Loire".
Pour Laurent Wauquiez, Maire du Puy-en-Velay, l'insertion par le travail est un bon exemple pour offrir une seconde chance à des personnes en difficultés : "À travers ce dispositif d'insertion par le travail, on permet à des gens en grandes difficultés de mettre un pied dans la vie active. Ces personnes retrouvent un cadre avec des règles bien définies, des objectifs précis pour avancer au quotidien, et un salaire, qui leur assure une stabilité financière. Je pense qu'on leur donne une vraie chance de prendre leur envol et de sortir de leurs difficultés, par le haut".


Le hall d'entrée entièrement refait

En marge de cette visite officielle, le directeur régional SNCF Auvergne / Bourgogne Ouest a également annoncé que des travaux visant à une rénovation complète du hall d'entrée allaient prochainement être entrepris. Le service communication de la SNCF nous l'a confirmé ce mardi après-midi par téléphone : "le hall d'entrée sera entièrement refait aussi bien les peintures que les sols". Les lumières seront aussi revue, tout comme la porte automatique, qui sera changée.
Les toilettes étaient jusqu'alors sur le quai. Elles seront introduites dans le hall, "pour plus de visibilité et plus de sécurité". Quant aux deux distributeurs de billets, placés en plein milieu du hall, ils seront collés à une paroi pour un meilleur accès aux quais. Enfin, l'espace attente sera repensé et ouvert sur le hall. L'ensemble des travaux est évalué à 300 000 euros ; ils ne devraient pas débuter avant le premier semestre 2015 et s'étaler sur quatre mois environ.


Maxime Pitavy


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistem le 23 octobre 2014 - 11h47
deja la passerelle ,un ascenseur ,maintenant 300 000 eur pour une gare ou il ya pas grand monde ,c'est la fete au puy !

Signaler un abus

img_journalister le 22 octobre 2014 - 19h37
L'association meygalit n'a pas attendu M WAUQUIEZ pour s'occuper d'insertion avec la SNCF. Quand aux commentaires de M WAUQUIEZ, une fois de plus, il enfonce des portes ouvertes...

Signaler un abus

img_journalistePm le 22 octobre 2014 - 06h38
C'est certainement un artiste peintre locale qui va faire la peinture!

Signaler un abus