Après l'épisode Covid, 'Spectacles en Velay' pour s'évader sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Après l'épisode Covid, 'Spectacles en Velay' pour s'évader

Date : 03/06/2020 | Mise à jour : 04/06/2020 07:41
Partager

"Submergées dès les premiers jours par des retours impressionnants des abonnés", les équipes ont dévoilé la programmation culturelle pour la saison à venir. Théâtre classique et contemporain, concerts avec artistes reconnus, théâtre de boulevard et humoristes tenteront de faire oublier la crise sanitaire que l'on vient de traverser.

Le monde de la culture a indéniablement fait partie des principales victimes de l'épidémie de Coronavirus et des mesures sanitaires qui en ont découlé. Impossible de maintenir une activité qui devenait presque antinomique avec les mesures de distanciation ; l'essence même du spectacle vivant, c'est de se retrouver ensemble pour partager un moment de convivialité.
Dans ces conditions, les équipes de Spectacles en Velay ont dû procéder à l'annulation et au remboursement de 3 000 billets. En outre, trois spectacles ont été reportés à la saison à venir : le concert de Maxime Le Forestier, initialement programmé le 21 mars aura lieu le mardi 6 octobre à 20h30, celui de D'Jal, au lieu de se tenir le 29 mai sera proposé le dimanche 18 octobre à 17h et la pièce de théâtre "Une chambre en attendant", passe du 16 avril au jeudi 7 janvier 2021 à 19h30.
La saison débutera le 29 septembre et "on ne sait pas encore s'il faudra des masques en salle", nous confie Romain Sagnard, "on travaille sur des adaptations, avec par exemple l'installation de stations de gel hydroalcoolique dans le bâtiment mais on espère que d'ici septembre, tout va redevenir normal". La possibilité de n'offrir qu'un siège sur deux semble inenvisageable.

Des concerts avec des artistes reconnus

Parmi la programmation musicale, on note la présence de Gauvain Sers, qui avait fait la première partie de Renaud au Nuits de Saint-Jacques en 2017, mais aussi Chimène Badi ou encore Yannick Noah, qui marquera la fermeture du Palais des Spectacles en mars 2021, avant deux années de travaux pour faire peau neuve (huit millions d'euros pour moderniser la structure).
Autres artistes connus et reconnus qui fouleront les planches ponots le 6 novembre prochain : Vincent Delerm ou encore Youssoupha pour une expérience rap inédite au théâtre du Puy. On peut également citer dans le cadre d'un "été indien" les Négresses Vertes et Flavia Coelho, dont la "Bossa Muffin" avait enflammé les Musicales en 2013 (extrait vidéo ci-dessous).

L'humour de moins en moins marginal dans la programmation culturelle ?

On peut citer pêle-mêle Michaël Gregorio, l'une des principales tête d'affiche de cette saison culturelle (déjà annoncé en mai dernier) et qui était déjà venu à Vals en 2011 et Sainte-Sigolène en 2017. Il sera au Puy le samedi 3 octobre avant d'entamer une tournée des Zéniths. Notons aussi la présence de Baptiste Lecaplain, également passé sur les planches ponotes en novembre 2017, Olivier de Benoist, Bernard Mabille et son univers satirique et enfin Caroline Vigneaux, "longtemps attendue et espérée".

Romain Sagnard est le responsable du service des équipements culturels de l'Agglomération du Puy-en-Velay et de la Ville. Offrir une pléiade d'humoristes, c'était l'un des objectifs de la saison ? C'est une tendance récente de voir les humoristes occuper une place de moins en moins marginale dans la programmation ? Est-ce qu'on aura encore plus besoin de rire après cette période de confinement ?

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur tablette ou smartphone)

Sans oublier les scolaires... ni la danse et la magie

Pas moins de 20 spectacles bénéficieront d'un tarif spécial scolaires dont onze directement sur le temps scolaire (séances à 10h et/ou 14h).
Du haut vol artistique sera également proposé avec le ballet classique de "La Belle au bois dormant", de Tchaïkovski chorégraphié par Marius Petipa proposé par le Grand ballet de Kiev, ou encore du contemporain avec un duel dealer / client signé Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault pour "Dans la solitude des champs de coton". Citons enfin un spectacle de magie avec Viktor Vincent.

Alternance entre pièces de boulevard faisant les succès parisiens et théâtre d'auteur

Dans la première catégorie, on souligne la présence de "Panique au Ministère", de Jean Franco et Guillaume Mélanie, avec Philippe Chevalier et rebecca Hampton, "Le Plus beau dans tout ça", de Laurent Ruquier avec Régis Laspalès, "le Muguet de Noël" avec Lionel Astier et Frédéric Bouraly, "dix ans après" avec Bruno Solo, Mélanie Page et Julien Boisselier ou encore le populaire Patrick Sébastien qui présentera sa pièce "Louis XVI.fr". Notons enfin la présence d'Eric-Emmanuel Schmitt, "très difficile à faire venir", souligne Romain Sagnard quand Huguette Portal, ancienne adjointe à la culture (remplacée depuis une semaine par Catherine Chalaye), suggère : "il serait intéressant d'organiser une rencontre avec les scolaires".
En ce qui concerne le théâtre d'auteur, la pièce aux quatre Molières "La Machine de Turing" de Benoît Solès sera l'une des principales attractions, avec "Le Souper" où William et Daniel Mesguich incarnent un duel de haute volée, "Les Passagers de l'Aube", de Violaine Arsac, après un succès de deux ans en Avignon ou encore "Une Opérette à Ravensbrück", de la compagnie locale Nosferatu. Enfin, c'est une fierté pour les programmateurs : la tenue de la pièce "Plaisdoireies", avec Richard Berry, "une tournée très difficile à avoir pour une représentation théâtrale magistrale", ponctue Romain Sagnard.

Une effervescence particulière pour la culture en cette période post-Covid ?

"Cette saison est dans la veine des précédentes", commente Romain Sagnard, "avec une connotation particulière car on a souhaité qu'après le confinement, on ait quelque chose d'un peu plus festif et qui invite à l'évasion pour que les spectateurs retrouvent le plaisir de la ferveur des salles et du partage de la culture".
Les abonnés ont déjà reçu la programmation en fin de semaine dernière et on a des déjà des retours de réservation. Est-ce qu'on décèle une effervescence particulière pour la culture en cette période post-confinement ?

(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur tablette ou smartphone)

Maxime Pitavy




Infos pratiques

- Ouverture de la billetterie le mardi 9 juin à 9h au guichet du théâtre. Pour accompagner les horaires adaptés, la billetterie accueille le public du mardi au vendredi de 12h30 à 18h30 non stop et le samedi de 10h03 à 12h30.
- l'ensemble de la programmation en détail (dates, tarifs, etc.) en cliquant ici.





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...