À une semaine du départ du Tour de France, Brioude en selle pour Romain Bardet sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

À une semaine du départ du Tour de France, Brioude en selle pour Romain Bardet

Date : 28/06/2018 | Mise à jour : 28/06/2018 17:55
Partager

Six circuits estampillés 'Romain Bardet', au départ de sa cité natale, viennent de voir le jour. De quoi espérer accueillir une étape du Tour de France l'an prochain et donner du baume au coeur au champion cycliste à une semaine du départ de la Grande Boucle.

Les six circuits permettent à chacun de rouler sur ses routes d’entrainement, d’hier et d’aujourd’hui. De plus, la ville s’affiche aux couleurs de son champion pour lui témoigner tout son soutien pour la prochaine Grande Boucle.
Oriflammes, fanions, banderoles, affiche : Brioude est derrière son coureur et le montre. Encouragé à distance, Romain Bardet le sera aussi au bord des routes avec l’organisation de bus de supporters pour l’arrivée à Mende, terme de la 14ème étape.

Fidèle à son club, Romain Bardet a offert une trentaine de vélos

Formé au Vélo Sport Brivadois (VSB) où il est toujours licencié, Romain Bardet lui est très fidèle. Très attaché à son club, il l’est tout autant à sa région natale où vit sa famille.
Dès qu’il le peut, il roule avec les jeunes du Vélo Sport Brivadois sur des routes propices à la pratique du cyclisme. Généreux, il a offert récemment quinze vélos au club et autant à l’Education Nationale.  

Romain Bardet, une chance pour Brioude

Exemple pour la jeunesse, motif de fierté pour les habitants, il est aussi une formidable locomotive médiatique pour la ville. Autour de Romain Bardet et sa notoriété, les acteurs locaux, dont la Ville de Brioude, ont souhaité bâtir un projet Brioude, ville de vélo pour développer des dynamiques pérennes (attractivité, tourisme) autour du cyclisme.
Celui-ci repose sur plusieurs actions dont les circuits Romain Bardet aujourd’hui balisés pour autant de routes qui portent désormais sa griffe.

Deux fois sur le podium final lors des deux derniers Tour de France, il est, avant le départ de la prochaine édition, la meilleure chance française de succéder au palmarès à Bernard HINAULT, dernier vainqueur tricolore de l’épreuve.

Dans le sillage d'un champion : les circuits Romain Bardet

Au nombre de six, de difficultés et longueurs variables, ils sont ouverts aux cyclistes du dimanche comme aux pratiquants plus aguerris. Tous au départ de Brioude, ils mènent les cyclistes sur les routes d’entrainement, d’hier et d’aujourd’hui, du leader d’AG2R La Mondiale. Là où il s’est initié au vélo avec ses premiers éducateurs du VSB, là où il a forgé son coup de pédale, là où il a développé ses aptitudes de grimpeur notamment et là où il revient aussi entretenir et peaufiner sa condition physique.
Le Pont de Lamothe (17kms), Les 2 Ponts (27kms), En longeant la Sénouire (58kms), De l’Allier à l’Alagnon (78kms), La Route des Vents (98 kms) et, en guise de point d’orgue, Sur les Routes de Romain (121 kms) : autant d’itinéraires qui témoignent, au fil de paysages variés et de routes préservées du flux automobile, que le Brivadois est une terre propice à la pratique du cyclisme par le plus grand nombre.

Validés techniquement par le père du champion et en cours de labellisation par la Fédération

Ces circuits ont été tracés et balisés par la Communauté de communes Brioude Sud Auvergne en concertation avec le VSB. La signalétique porte la marque de Romain Bardet avec ses initiales qui matérialisent le lien entre ces routes et le coureur. Les circuits ont été validés techniquement par Philippe Bardet, son père, éducateur au VSB.
Ils sont aussi en voie de labellisation par la Fédération Française de Cyclisme. Dès à présent, chacun peut donc, d’une certaine manière, se glisser dans la peau de Romain Bardet et rouler sur ses traces.

Tour de France 2018 : tous en selle pour Romain Bardet

C’est le mot d’ordre pour un ralliement enthousiaste. Chacun est invité à témoigner son soutien à l’enfant du pays pour qu’il se sente, même à distance, fut-ce par écrans interposés, porté et soutenu par toute une ville qui en effet montre l’exemple en procédant cette semaine à une importante campagne de décoration. Oriflammes, fanions, banderoles fleurissent ainsi sur les boulevards, places et rues de Brioude. Rondpoint « personnalisé » et affiche spécialement conçue et distribuée aux commerçants complètent la panoplie pour une ville aux couleurs de son champion.

Des bus pour soutenir le champion local à Mende 

A l’initiative du Vélo Sport Brivadois et le concours (communication) de la Ville, des bus seront affrétés pour Mende pour un soutien direct et de vive voix. L’arrivée à Mende le samedi 21 juillet, ville-étape la plus proche de Brioude, a été choisie. Le prix du déplacement est fixé à 10 €. Les inscriptions se font à l’Office de Tourisme jusqu’au vendredi 13 juillet inclus.
C’est une première pour des Brivadois invités à vivre l’évènement au plus près et à porter leur coureur. Une initiative qui vise à mobiliser et fédérer fortement autour de Romain Bardet pour un soutien digne de son statut et de ses performances. Plus que jamais derrière son champion, Brioude veut le Tour et rêve de voir Romain Bardet le courir sur ses terres.

Brioude, ville de vélo

En plus des six itinéraires tout juste balisés, Brioude compte 14 circuits VTT et accueille la DH Cup (VTT de descente). Le collège public de la commune ouvrira, dès la rentrée prochaine, une section sportive cyclisme/VTT.

En attendant le Tour à Brioude 

En début d’année, la Ville a fait parvenir son dossier de candidature à Amaury Sport Organisation pour être ville-étape de la Grande Boucle 2019. Celui-ci s’appuie notamment sur la locomotive Romain Bardet et l’expérience acquise en matière d’accueil de grandes épreuves du calendrier cycliste international depuis une dizaine d’années : Tour de l’Avenir en 2007 et 2014, Paris-Nice en 2013 (double ville-étape) et, bien sûr, le Tour de France 2008 avec le départ de la 8ème étape reliant Brioude à Aurillac.
Mobilisé pour le Tour 2018, Brioude espère encore aller plus loin l’an prochain et vivre l’évènement au plus près. Histoire de s’inscrire, plus que jamais, comme une ville de vélo.



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteR le 1 juillet 2018 - 06h01
C'est le moins que l'on puisse faire pour ce jeune sportif talentueux mais modeste. La tête et les jambes!

Signaler un abus