St-Pierre Eynac : une mère et sa fille sautent par la fenêtre pour échapper aux flammes

dim 21/02/2021 - 10:00 , Mise à jour le 21/02/2021 à 10:00

Il était un peu plus de minuit dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 février quand les pompiers ont été alertés pour un feu d’habitation. Leur action n’a permis de rien sauver de la maison elle-même, mais elle a permis d’éviter la propagation à la maison d’à côté, menacée sous l’action d’un vent de sud violent cette nuit.

Le foyer d'incendie s'est déclenché dans une maison de construction récente située au sein d'un lotissement visible depuis la RN88 à Aupinhac, sur la commune de Saint-Pierre Eynac. La propriétaire a été réveillée par la fumée, puis à vu les flammes dans son salon.

Quand les hommes du feu sont arrivés, les habitants des lieux, une jeune maman de 37 ans et sa fillette de 10 ans, n'avaient eu que le temps de sauter par la fenêtre pour s'extraire du brasier. Légèrement incommodées par les fumées, elles seront conduites aux urgences de l'hôpital Emile Roux du Puy-en-Velay.

L'action des casernes de pompiers de Saint-Julien-Chapteuil, Laussonne, Yssingeaux et Le Puy-en-Velay a permis de sauver la maison des voisins mais l'incendie était si violent qu'il ne reste plus rien sinon les murs de la construction.

Au lever du jour, c'est un spectacle de désolation qui s'est offert aux regards de la famille. Il ne reste plus rien de la toiture, ni de l'intérieur de la maison, sinon un amas de ferrailles qui supportaient les murs et le plafond en placoplâtre et quelques restes de laine de verre qui atteste de la violence de l'incendie. 

Photo par G Roche

Seule la partie latérale constituée d'un garage du côté de la maison voisine a résisté un peu, sans aucun doute sous l'effet de l'action stratégique des soldats du feu sur cette partie spécifique. Par contre, la voiture stationnée devant la maison a été détruite sous les effets de la chaleur de l'incendie.

Il y avait un poêle à granule qui avait subi une révision récente mais qui dysfonctionnait le soir de l'incendie selon les dires de la propriétaire rescapée.

Photo par G Roche

On ne peut pour l'heure connaître la cause qui a déclenché l'incendie.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire