Le Puy : dernier conseil municipal de l'année

sam 19/12/2020 - 16:33 , Mise à jour le 19/12/2020 à 16:33

Retransmission en direct de la séance du dernier conseil municipal de l'année au Puy, avec à l'ordre du jour le marché couvert, le quartier du val vert

Tout d'abord le Marché couvert qui a toutes les attentions du maire Michel Chapuis, Le projet est ambitieux : la réhabilitation des halles , couplée avec l’aménagement de la place du Marché Couvert. "La rénovation de ce quartier, véritable poumon de la cité ponote va retrouver son identité initiale à savoir densifier le commerce alimentaire dans un cadre privilégié » souligne Michel Chapuis.

La démolition d’une partie du bâtiment du marché couvert puis un diagnostic archéologique (par l’I.N.R.A.P.), ont déjà été effectués . Ces premières phases seront suivies par le démarrage des travaux dès l’automne 2021. La volonté de donner une nouvelle place adaptée à tous est au cœur de ce projet afin de créer un cheminement naturel depuis le centre-ville. Tout en conservant des places de parking et des zones piétonnes , ce nouvel aménagement contribuera à l’attractivité de ce quartier fortement prisé lors du marché hebdomadaire et en faire la vitrine d’exception des produits du terroir. Ce projet est soutenu par la région Auvergne-Rhône -Alpes qui est très impliquée dans les projets de revitalisation des centres-ville qui s'impliquera à hauteur de 20% du coût du chantier.

Grand projet de rénovation global pour le quartier du Val-Vert

Les financements étant actés, les études avec architectes et paysagistes débutent. Le quartier va s’embellir et sécuriser davantage l’accès aux piétons en quête de déplacements doux, tout en créant des parcs de jeux, arborés et conviviaux en reliant le quartier aux rives du Dolaizon.

Un gymnase plus vaste est à l’étude ainsi qu’un remodelage de l’école Edith Piaf, du relais ados et de l’accueil des loisirs, et d’une nouvelle maison de quartier.

Les travaux débuteront en 2022 après délibérations et participations des habitants concernés.

L’importance des "petites opérations" 

Michel Chapuis et son équipe, Caroline Barre, Ginette Vincent et Jérôme Eynard pour ne citer qu’eux, sont très favorables à ces petites opérations qui débouchent sur des projets de mise en valeur de la cité mariale. Par exemple, au Jardin Henri Vinay, la serre va retrouver son lustre d’antan avec la rénovation complète des vitrages et peintures : « c’est une nouvelle démarche intellectuelle » reprend Michel Chapuis.

Des espaces jeux plus sécurisés et la buvette, véritable institution patrimoniale, contribueront à conserver ce merveilleux écrin de verdure qu’est le parc, cher aux cœurs des ponots.

La région Auvergne-Rhône-Alpes apportera la-aussi un soutien financier.

L’embellissement des quartiers

La ville poursuit ses projets d’embellissement en proposant l’enfouissement des lignes électriques. Le boulevard Président Bertrand et la rue du 11 novembre, par exemple, retrouveront une esthétique plus agréable grace à un nouvel éclairage moins énergivore.

L’accent est aussi mis sur la mise en plateau de la rue Boucherie Basse à l’image des rues Chaussade, Pannessac, et Crozatier. 

Le parvis du cimetière n’est pas oublié avec la création prévue de places de stationnement et d’un cheminement le long du bâtiment médical. L’accueil des personnes à mobilité réduite sera facilitée, agrémenté d’un espace paysager , d’appuis vélos et de bancs.

La ville du Puy peaufine son image de modernité avec ces projets d’embellissement, de confort et de sécurisation de ses quartiers.

Intempéries : remettre en état les infrastructures

Michel Chapuis met en évidence la forte mobilisation des services de voirie après les intempéries du 12 juin 2020, et la rapidité à laquelle les travaux ont été effectués dès la fin juin. « La ville s’engage à financer en partie des travaux plus importants rue de la Haute Vaysse, concernant l’évacuation de gravats » explique-t-il.

Il tient à souligner la réactivité des services de voierie en ces occasions spéciales.

Nouvelles activités sportives

Guy Chouvet, adjoint aux sports, expose la mise en place d’une nouvelle activité sportive sur le site tennistique de Quincieu, avec la création de deux courts de padel.

 L’état et la région sont parties prenantes de ce projet,.

Actions solidaires :

La vente de porte-clés organisée les samedis sur le marché du Puy, permet de soutenir le personnel médical chargé de l’hospitalisation des jeunes enfants dans le cadre de l’association « Je ris, Je guéris ».

Vendus 2€ pièce à l’initiative de Jérôme Eynard, adjoint en charge du commerce connait un vif succès.

Pour conclure Le maire et son équipe souhaitent, malgré un contexte difficile, garder un certain optimisme en proposant des projets visant à la sécurité et au bien-être de tous.

Voir les délibérations en cliquant sur le lien suivant :

L'oppostion publie ses remarques dans un article dédié

Parcequ'en visionconférence, L. Johanny a mis en ligne les principales remarques des élus d'oppostion comme il le fait tojours mais la démarche est encore plus justifiée quand il n'y a pas de véritable publicité des débats.

Celles-ci sont consultables sur son blog dans un article intitulé 

Conseil municipal du 18 décembre 2020 #puyenvelay : les interventions de la gauche sociale et écologiste #lepuyenvelay #AURA #hauteloire

On y trouve des remarques des élus d'opposition sur la plupart des points abordés au rang desquelles on a relevé pèle-mèle

  • Sur le projet du ValVert que l'oposition soutient, il est par exemple précisé " d’énormes sommes sont sollicités alors qu’aucun projet n’est calé comme cela a été dit en commission. Alors certes, il faut aller à la pêche aux subventions mais que nous ne soyons pas tenus à l’écart des discussions pour élaborer le projet alors !"
  • Sur le projet de renovation de l'espace de jeu du jardin Michelle chaumet élue communiste remarque "on ne conçoit pas un parc de jeux en enfermant.
  • Sur l'église des Carmes L Johanny exprime ses intérrogations "Nous vous demandons précisément et de manière exhaustive l’ensemble des dépenses engagées sur ce chantier, l’ensemble des avances réalisées à l’entreprise Le Compagnon, ainsi qu’un état des lieux du chantier avec le reste à réaliser.  Quelles conséquences pour le marché initié par la ville ?"
  • Sur la mise en plateau de la rue Boucherie Basse la prise de parole de Celline Gacon "les mises en plateau ne sécurisent pas le piéton, au contraire. Ce quartier est dangereux (beaucoup d’élèves de Lafayette et beaucoup de voitures qui montent en haute-ville pour des établissements privés, le CPC….). Il est très important de l’aménager en prenant en considération ce sujet de la sécurité.

N.P 

 

T.C.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

he

sam 19/12/2020 - 16:44

Ne serait-il pas possible de prévoir un embellissement de la rivière Dolaizon dans sa traversée du Puy. La vue depuis la passerelle reliant la rue des Tanneries et l'avenue Foch n'est pas très agréable. Ce chantier pourrait être réalisé par un chantier d'insertion au moins pour sa finition.