Vals-près-le-Puy : les salariés du Géant Casino en grève sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Vals-près-le-Puy : les salariés du Géant Casino en grève

Date : 14/12/2019 | Mise à jour : 14/12/2019 17:02
Partager

Même si c'est la période, les salariés du Géant Casino de Vals-près-le-Puy ne sont pas à la fête. Ce samedi 14 décembre, la CGT a appelé à un mouvement de grève pour dénoncer des conditions de travail jugées "déplorables".

Le manque de bras. Tel est le principal argument avancé par Christophe Romeuf, délégué CGT Géant, pour expliquer ces conditions de travail "qui n'ont jamais été aussi déplorables". Le même argument, parmi d'autres, qui avait donné lieu à un débrayage intersyndical (la CFDT, la CGT et FO) au mois de mai dernier. Alors inlassablement, Christophe Romeuf reprend son discours "on veut avoir nos six CDI, nous en avions obtenu deux mais nous n'en avons qu'un." Ce à quoi le service presse des enseignes Casino répond : "D'après les informations que nous avons, ce magasin ne souffre pas d'un manque d'effectif.

La CGT de Géant Casino de Vals-près-le-Puy appelle à un rassemblement ce dimanche 15 décembre à partir de midi pour protester contre l'ouverture le dimanche après-midi.

Et comme au mois de mai, les salariés s'opposent au travail dominical. Sauf que, depuis le printemps dernier, la situation a changé, car le 21 juillet dernier, le Géant Casino de Vals-près-Le-Puy ouvrait ses portes le dimanche matin. La revendication de ce samedi 14 décembre portait donc sur une opposition des salariés à ce que l'hypermarché accueille des clients le dimanche après-midi. D'autant que l'ouverture -- qui aura tout de même lieu et dès ce dimanche 15 décembre -- se fera sans caissier, avec "trente agents de sécurité et huit caisses automatiques". "Un service sans personnel qualifié qui, selon la CGT, participe à la suppression des postes de caisse".

>> A lire aussi : Ouverture du Géant Casino le dimanche après-midi : "c'est déplorable"

Le sujet avait déjà été abordé par Zoomdici dans un article en date du 18 octobre 2019 (cliquez sur le lien ci-dessus) et dans lequel apparaissait la réponse de la direction de la communication de Géant Casino.
Une nouvelle fois contacté par la rédaction ce samedi 14 décembre, le service presse rappelle que l'expérimentation en ce qui concerne l'ouverture le dimanche après-midi, a un double objectif : contrer la concurrence du e-commerce et correspondre aux nouvelles attentes et habitudes des clients, soit "tout avoir, tout de suite". Une stratégie qui toujours selon le service presse serait gagnante pour l'enseigne : "Au bout d'un mois, un magasin reçoit autant de clients le dimanche après-midi que le matin et sans qu'il n'y ait pour autant de baisse de fréquentation en semaine. Ce sont des clients additionnels. C'est un plus pour le magasin, donc un plus pour nos collaborateurs".

Stéphanie Marin

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteR le 14 décembre 2019 - 22h13
Profitez bien des produits Casino. A ce rythme, il y aura bientôt un gros E sur la façade si vous voyez ce que je veux dire. L'hypermarché ne fait plus rêver JCN et ses salariés n'en dorment plus la nuit.

Signaler un abus

img_journalisteC le 14 décembre 2019 - 22h03
Tous responsable : Si personne n'achetait le dimanche, aucun magasin n'ouvrirait le dimanche. Arrêtons de croire que ceux qui travaillent le dimanche sont volontaires. Soyons consom'acteur.

Signaler un abus

img_journalisteM le 14 décembre 2019 - 20h06
j ai du mal a comprendre que des salariés suivent la politique suicidaire de la cgt lancer des mouvements en cette période pour éloigner le client déjà en perte de vitesse.Comment se tirer une balle dans le pied. Tuer le capitalisme ok mais c'est pas gagné et qui crée vos emplois. Pendant ce temps les autres grandes surfaces se frottent les mains et ne parlons pas de celles proches ST ETIENNE CLERMONT on a vu la CGT a l'oeuvre chez Continental, Goodyear FORD etc résultat ?

Signaler un abus