Week-end de l’Ascension : une physionomie des déplacements inhabituelle sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Week-end de l’Ascension : une physionomie des déplacements inhabituelle

Date : 20/05/2020 | Mise à jour : 20/05/2020 12:05
Partager

A l’heure du déconfinement, la tentation est grande de réenfourcher motos, vélos ou de reprendre sa voiture laissée au garage depuis plusieurs semaines. Aussi, le préfet a demandé aux forces de l’ordre de procéder à de nombreux contrôles routiers pendant ce week-end prolongé sur le réseau routier de la Haute-Loire.

Après deux mois de confinement où les déplacements ont été limités, les forces de l’ordre ont constaté un relâchement du comportement de certains automobilistes. De nombreux grands excès de vitesse (supérieurs à 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée) ont été relevés sur les routes de Haute-Loire. Aussi, la préfecture a renforcé les contrôles. Lors de la semaine du 7 au 10 mai, plus de 350 excès de vitesse, dont huit dépassant la vitesse autorisée de plus de 40 km/h, ont été constatés.

Entre le 1er janvier et le 18 mai, 316 suspensions du permis de conduire ont été prononcées contre 311 à la même date en 2019, malgré les deux mois de confinement. Au mois de mai 2019, on recensait 33 accidents de la route contre 29 depuis le début de l’année 2020.
La mortalité routière enregistrée concerne essentiellement les motocyclistes. À ce jour, la Haute-Loire enregistre trois décès, dont le dernier est un motard de 30 ans décédé samedi 16 mai au Brignon, contre six dans la même période en 2019, soit une baisse de 50 %.
« Ces chiffres de la mortalité routière peuvent paraître encourageants, indique le préfet Nicolas De Maistre, toutefois, au regard de la chute du trafic routier due au confinement, la proportion d’accidents reste beaucoup trop importante ». Et de marteler un seul mot d’ordre : « pas de relâchement des règles de prudence ! » D’autant que le week-end de l’Ascension est habituellement un des plus chargés sur les routes de France donc particulièrement accidentogène.

Un éclatement dans le temps des déplacements de courtes distances

En effet, selon  Bison Futé, le week-end prolongé de l’Ascension du 21 au 24 mai, conjugué à une météo favorable, générera une augmentation du niveau de trafic général sur le territoire français tout en restant en deçà des niveaux habituels pour cette période. Bison Futé rappelle à cette occasion la nécessité d’effectuer ces déplacements dans le respect de la limite de 100km du domicile et des gestes barrières contre le Covid-19. Cette contrainte de distance conduit à changer la physionomie des déplacements de l’Ascension, au profit d’un éclatement dans le temps des déplacements de courtes distances sur l’ensemble de la période du mercredi au dimanche.

Un trafic plus important que ces derniers jours est ainsi attendu ce week-end sur le réseau routier national et les réseaux secondaires, notamment autour des grandes métropoles, et en direction des plages qui ont été rouvertes. Des difficultés de circulation pourront être observées ponctuellement le matin dans le sens des départs et en fin de journée dans le sens des retours, notamment en région parisienne à Lyon, Marseille, Toulouse Bordeaux et Lille.

Comment s’informer ?

Par Internet : www.bison-fute.gouv.fr
L’application mobile disponible gratuitement en téléchargement pour les smartphones, sous IOS et Android
La fréquence radio FM 107.7

En outre, les interdictions de circulation pour certains types de véhicules de plus de 7,5 t sont levées du mercredi 20 mai 16 h jusqu'au jeudi 21 mai minuit et du dimanche 31 mai 22 h jusqu'au lundi 1er juin minuit, ce qui devrait générer davantage de trafic sur cette période.

Bison Futé invite également les automobilistes rester vigilant à l’approche d’un chantier ou d’une intervention des agents sur les routes. Car de nombreux chantiers d’entretien du réseau routier sont mis en œuvre dès le printemps.


 

Les conseils de Bison Futé


Avant de partir
Vérifiez l’état général de votre véhicule : la pression et l’état des pneus, le contrôle de l’ensemble des dispositifs (batterie, essuie-glace, pare-brise, niveaux….).
Assurez-vous d’avoir une bonne visibilité (lavage des vitres, pare-brise, rétroviseurs et phares).
N’oubliez pas le gilet de sécurité et le triangle de pré signalisation, obligatoires dans tous les véhicules.
Planifiez votre trajet : regardez les prévisions sur le site Bison Futé ou sur son application mobile et consultez les prévisions météorologiques sur l’ensemble de votre voyage.
 
Pendant le trajet
Tenez-vous informé des conditions de circulation et des conseils prodigués par les professionnels de l’information routière (panneaux à message variable, navigateur GPS, messages d’information à la radio) ou profitez d’une pause pour consulter le site Internet ou l’application mobile Bison Futé.
Respectez les limitations de vitesse et les distances de sécurité.
Adaptez votre vitesse aux conditions météorologiques.

Recommandations de la préfecture aux conducteurs de deux-roues motorisés
Les consignes de prudence doivent être rigoureusement suivies, notamment les équipements pour les deux roues : casque intégral homologué et sanglé pourvu des dispositifs réfléchissants, chaussures montantes, blouson, pantalon, gilet airbag. Le port de gants certifiés CE est obligatoire.
Soyez particulièrement attentif à l’état de la chaussée.
Vérifiez les équipements de sécurité (pression des pneus, freins).
Penser à bien vous équiper, même s’il fait beau.
Enfin, pratiquez comme les professionnels de la route les bonnes trajectoires de sécurité.
Pour lutter contre l’insécurité routière quelques conseils de prudence :
- Mettre sa ceinture et vérifier que ses passagers soient bien attachés ;
- Respecter la distanciation routière (au minimum deux secondes avec le véhicule qui précède) ;
- Pas de téléphone au volant ;
- Respecter les limitations de vitesse ;
- Proscrire l’alcool au volant. Une personne qui a bu à 8,5 fois plus de risques d’être responsable d’un accident mortel.





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...