Volont’R : le service civique pour les jeunes réfugiés de Hte-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Volont’R : le service civique pour les jeunes réfugiés de Hte-Loire

Date : 09/10/2020 | Mise à jour : 15/10/2020 11:27
Partager

Le grand programme Volont’R se déploie en Haute-Loire. Il permet aux jeunes réfugiés d’accéder plus facilement au Service civique, à des compétences précieuses et une indemnité financière mensuelle.

Intégration. Mission. Rencontre. Cohésion et mixité sociale. Le Service Civique est une mission d’intérêt général mobilisant les jeunes sur des enjeux sociaux et environnementaux. Cet engagement est une étape de vie qui leur permet d’acquérir des compétences et de réfléchir à leur avenir.

Des missions à quatre mains

Le programme Volont’R, mis en place il y a deux ans par la Diair (Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés) avec l’Agence du Service Civique, a pour objet de rendre encore plus accessible le Service Civique pour les jeunes réfugiés. Il propose par exemple des missions en faveur des réfugiés et le recrutement de jeunes réfugiés en Service Civique. Pour cela, le dispositif fonctionne en binôme composé d’un volontaire réfugié et d’un volontaire non-réfugié.

C'est quoi un réfugié ?

Un réfugié est une personne qui, en cas de retour dans son pays, craint « avec raison d’être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe ou de ses opinions politiques ». Être reconnu comme réfugié passe souvent par le dépôt d’une demande d’asile individuelle auprès d’un État.

Un salaire et des richesses humaines

Outre la richesse acquise par les rencontres et les échanges de cultures et de langues, les jeunes réfugiés auront accès à une indemnité de 580.62 euros par mois, d’un tutorat renforcé, de cours de langue, ou encore d’une aide à l’hébergement ou à la mobilité.

Huit mois pour une belle aventure

En Haute-Loire, ce programme se développe cette année par le solide partenariat de trois fédérations d’éducation populaire en lien avec les services de l’État, à savoir la Ligue de l’Enseignement 43, Uniscité et Concordia.
Chacune propose une mission de 8 mois au sein d’associations locales, pour un ou deux jeunes à partir de novembre 2020, sur les 3 secteurs géographiques de la Haute-Loire :

• La Ligue de l’enseignement 43 déploie Volont’R sur le bassin du Puy-en-Velay avec une mission aux tonalités sportives pour un seul jeune réfugié (pas de binôme) au sein de l’USEP 43 (Union Sportive de l’Enseignement du Premier Degré) afin d’aider à mettre en place des activités sportives et des rencontres multi-sports. Contact : Karine Pezerovic communication-fol43@wanadoo.fr - 04 71 02 02 42

• À Brioude, Concordia propose une mission en binôme (1 accueil de jeune réfugié et 1 jeune non réfugié) au centre social Déclic pour participer à la dynamisation de la vie locale (activités santé, culturelles, sur le numérique, les liens intergénérationnels …) Contact : Aurélie Personne cd.auvergne@concordia.fr - 04 73 90 65 66

• Enfin, sur le bassin de Monistrol, UNIS-CITE propose aussi une mission en binôme au sein de l’EHPAD l’ ge d’Or pour favoriser les échanges entre générations, participer au « bien-vivre » ensemble, et réduire la solitude des âgés. Contact : Axel Cimiterra acimiterra@uniscite.fr – 06 98 49 13 41

Faites touner

Si vous êtes intéressés par le programme Volont’R en tant que structure ou connaissez des jeunes (réfugiés et/ou non-réfugiés) susceptibles d’être intéressés par ces missions, contactez les personnes référentes pour chacune des missions précitées ou bien la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et Protection des Populations (DDCSPP43). Contact : Marie Argence – Référente Service Civique Haute-Loire marie.argence@haute-loire.gouv.fr – 04 71 09 80 95 – 06 79 76 97 18

Nicolas Defay

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...