Voeux : les projets bouclés ou presque en 2019 à Brives-Charensac sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Voeux : les projets bouclés ou presque en 2019 à Brives-Charensac

Date : 04/01/2020 | Mise à jour : 08/01/2020 09:05
Partager

Période pré-électorale oblige, le maire, Gilles Delabre, s'est contenté d'évoquer dans son discours, les projets bouclés en 2019 ou en cours d'achèvement sur sa commune.

Ce vendredi 3 janvier 2020, le maire a ouvert le bal des cérémonies de voeux, à la Maison pour Tous de Brives-Charensac. Tandis que les élections municipales approchent -- Gilles Delabre brigue un second mandat -- le discours avait comme limite à ne pas dépasser l'année 2019, bien que certains projets déborderont sur 2020, nous y reviendrons.
L'édile a d'abord tenu à féliciter et remercier ses équipes pour leur travail, ainsi que les organisateurs et bénévoles des différentes manifestations culturelles et sportives qui ont ponctué l'année 2019 : Loir'en Zic, Interfolk, la vogue, les Boucles de la Loirela Course des filles etc. "On a continué à développer le "mieux vivre ensemble", à faire bouger les gens, à les rassembler autour d'événements festifs et ainsi faire que Brives ne soit pas une ville-dortoir."

>> A lire : Festival Loir'en Zic : comme un air de succès


(Le vendredi 3 janvier 2020 à la Maison pour Tous de Brives-Charensac. Photo © Zoomdici - S.Ma)

Baisse des incivilités

La présence des caméras de vidéoprotection, une quinzaine, ainsi que la coopération de la police municipale et des forces de sécurité de l'Etat liées par une convention, ont selon le maire, permis la baisse des incivilités "depuis quelques mois" sur Brives.

Les projets phares en 2019

Parmi les projets phares énumérés par Gilles Delabre : la rénovation du boulodrome et notamment sa toiture ou encore l'inauguration au mois de septembre de la deuxième tranche de la mise en lumières des bords de la Loire.
Mais aussi et ceux-là sont en cours d'achèvement, l'aménagement du rond-point de la Chartreuse dans le prolongement des travaux de l'avenue Charles Dupuy, avec le lancement du chantier qui concerne la rue Saint-Vosy. Son tracé sera légèrement modifié pour permettre une connexion de la rue sur le giratoire. Ces travaux qui comprennent également la création de nouvelles places de parking, devraient être terminés "dans deux mois", assure le maire.
L'aménagement de la "dangereuse" avenue Pierre Farigoule sera également bientôt terminé. Dès ce lundi 6 janvier 2020 démarrera la deuxième tranche avec "la création d'un trottoir en encorbellement côté Loire en plus d'un tourne-à-gauche pour le lotissement des Ribeyres et la mise en place de plateaux traversants". "L'objectif, c'est de casser la vitesse des véhicules et d'apporter de la sécurité aux piétons et aux cyclistes." La fin du chantier, estimé dans sa totalité à un peu plus d'un million d'euros, est prévue au printemps 2020.

Reste à boucler le dossier de la réparation du seuil d'Audinet pour lequel la commune espère obtenir dès 2020 des crédits de l'Etat. Le maire a formulé avec vigueur le voeu "que ce dossier qui traîne depuis des années voit très prochainement sa concrétisation".

>> Pour en savoir plus sur le sujet : Brives : la digue inaugurée, le seuil d'Audinet bientôt réparé

L'arrivée de nouvelles enseignes

Enfin, l'année 2019 a été marquée par l'arrivée de nouvelles enseignes commerciales à Brives-Charensac, remplissant ainsi les friches qui s'étaient jusqu'alors multipliées. "La zone de Corsac connaît un regain d'intérêt notamment depuis l'ouverture du contournement du Puy", commente Gilles Delabre. Un développement intense mais que la municipalité a voulu équilibré et contrôlé. Elle s'est d'ailleurs opposée au projet de création d'un Lidl sur un terrain privé situé sur la Côte de Tireboeuf, refusant de créer une concurrence entre les communes -- car il était question de supprimer celui de Chadrac -- ou entre les commerces de Brives.

>> A lire : Commerces à Brives : un développement intense mais "équilibré"

D'autres projets devraient voir le jour d'ici la fin du printemps 2020 "sur au moins deux friches". Nous n'en saurons pas davantage. Le maire de Brives souhaite attendre la validation des dossiers avant d'en parler plus précisément. Prudence donc, on se souvient de l'épisode "Action" évoqué dans un précédent article. Destinée à rejoindre l'ancien local de Dia sur la Côte de Tireboeuf à Brives-Charensac, l'enseigne de hard-discount néerlandaise s'est finalement installée sur la zone de Chirel à Vals-près-le-Puy, dans le bâtiment autrefois occupé par Fly.

>> A lire aussi : Leroy Merlin à Brives : c'est oui à l'unanimité

Stéphanie Marin


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteGR le 5 janvier 2020 - 13h46
En quoi "l'édile" de Brives y est pour quelque chose au nouveau rond point de la Chartreuse... ce projet étant prévu depuis plus de 10 ans puisqu'il fait partie du contournement...

Signaler un abus