Violences conjugales : les victimes peuvent désormais porter plainte à l’hôpital sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Violences conjugales : les victimes peuvent désormais porter plainte à l’hôpital

Date : 14/11/2019 | Mise à jour : 14/11/2019 10:12
Partager

Une convention vient d’être signée avec le CHU de Saint-Etienne et 4 hôpitaux de la Loire.

Les victimes de violences conjugales ne sont plus obligées de se déplacer dans un commissariat ou une gendarmerie de la Loire pour déposer plainte. En effet, ce 13 novembre, une convention a été signée entre l’Etat, le procureur de la République et les services hospitaliers ligériens pour la mise à disposition d’un local dédié dans chaque établissement. Cette mesure devrait faciliter le dépôt de plainte en toute sécurité et en présence de personnel formé à l’écoute.

Une mesure particulièrement destinées aux femmes enceintes, car une femme sur deux voit les violences débuter au moment de la grossesse.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire