Vidéo: les jeunes nageuses offrent un spectacle de natation synchronisée sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Vidéo: les jeunes nageuses offrent un spectacle de natation synchronisée

Date : 05/05/2019 | Mise à jour : 06/05/2019 16:41
Partager

Le gala du club de natation de l'Agglo du Puy samedi à la Vague a été l'occasion pour les jeunes nageuses de la section natation artistique de faire la démonstration de ce qu'elles ont appris en un an de pratique.

Maquillées et vêtues du même maillot de bain noir à bandes roses et blanches, les dix jeunes nageuses artistiques ont ouvert en musique le gala du club nautique du Puy ce samedi 4 mai 2019 à la piscine la Vague. Sous les yeux de leurs parents, elles ont exécuté un numéro de natation synchronisée en groupe puis par deux avec des figures de leurs choix.

Ce spectacle est une première : la section de natation artistique du club n’existe que depuis un an. Pour Céline Rousset, maître nageuse et entraîneure du groupe de jeunes filles, c’est une réussite : « Nous avons réussi à créer une dynamique de groupe. A tel point que je me suis moi aussi laissée prendre au jeu et que, de fil en aiguille, nous en sommes venues à l’idée de ce petit gala. »
Depuis septembre dernier, les nageuses s’entraînent tous les mercredis, le temps étant partagé entre une heure de pratique de la natation classique et une heure de natation synchronisée. A cela s’ajoutent des stages aux vacances de Pâques et de février. Pour la compétition, il faudra toutefois encore attendre un peu : « Il faut bien trois ans de pratique avant d’être au niveau », estime Céline Rousset.

Deux sports en un

La natation synchronisée semble en tout cas avoir conquis les jeunes nageuses : « Pour ma fille, ça permet d’englober ses deux sports en un seul, car elle faisait déjà de la natation classique et de la danse moderne avant de commencer, explique Marie Jouve, maman de Clémence, 8 ans. Elle trouve ça plus ludique et collectif : c’est une équipe, presque une petite famille. » Un peu plus loin, Hakim et Mélanie Kouker, parents de Lylia, vont également dans ce sens : « Notre fille a déjà pratiqué la natation artistique pendant deux ans à Firminy. Bien que ce soit seulement la première année au Puy, ça fonctionne très bien. »

Les résultats du club

Après la démonstration de natation artistique, une mini-compétition sans enjeux a été organisée pour permettre aux autres nageurs du club de montrer leurs progrès à leurs familles. Plusieurs licenciés du club se sont distingués en compétition cette année. La saison n’est pas encore terminée mais Lucas Barry, 16 ans, est d’ores et déjà qualifié en 200 m papillon pour les championnats de France relève qui se tiendront à Caen cet été. Son camarade Matteo Roche, 15 ans, n’est lui aussi pas loin, dans la catégorie 200 m dos. Enfin, Jade Mondillon (14 ans) et Clément Chamard (15 ans), se sont qualifiées sur plusieurs épreuves régionales. « Nous avons également beaucoup de jeunes dans la catégorie 11-13 ans qui débutent, explique Paul-Gaël Gautier. Globalement, cette année était surtout consacrée à la formation. On peut s’attendre à ce qu’ils fassent des performances d’ici deux ou trois ans. »

Eddie Rabeyrin

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...