Vidéo : À la rencontre d'un couple de diables rouges sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Vidéo : À la rencontre d'un couple de diables rouges

Date : 10/07/2018 | Mise à jour : 11/07/2018 09:33
Partager

À quelques heures de la demi-finale de la Coupe du Monde France-Belgique, nous avons rencontré des supporters belges en vacances au Puy. Déterminés à l'idée de battre les français, ils nous ont accordé quelques mots.

Sonia et Michel arrivent tout droit de la région flamande (nord du pays). Ils viennent au Puy depuis une dizaine d'années. Ce couple belge à la retraite adore "la ville, le climat et les gens !", nous lancent-ils en introduction.
Depuis maintenant deux mois, ils se sont installés avec leur camping-car à l'entrée du camping de Bouthezard à Aiguilhe.
Il est difficile de ne pas les reconnaître : tatouages, casquettes, drapeaux... une multitude d'objets à l'effigie de l'équipe belge. 

"On va rester... au moins jusqu'à la finale !"

Ce soir, ils vont regarder le match, d'abord dans le camping-car et "si ça se passe bien, on pourra aller le regarder dans la grande salle du camping", s'amuse Michel.
"Nous, on reste au Puy maintenant, on fait des petites balades, et on adore", poursuit-il, "ça fait déjà deux mois qu'on est ici donc on va rester... au moins jusqu'à la finale !". Si la Belgique remporte la coupe du monde, on peut compter sur eux pour défiler dans les rues du Puy dimanche.

La fièvre belge

C'est une union sacrée qui soutient les 'Diables Rouges', surnom donné aux joueurs de l'équipe de Belgique : malgré la division entre la région "Flandre" et la région "Wallonie", toute la Belgique est derrière son équipe nationale.


Accent à l'appui, ils nous ont bien fait comprendre que le match de ce soir serait particulièrement disputé : 




Maxime Pitavy et Dorian Fargier



Pour aller plus loin : 

Jérémy Perbet, le buteur d'origine vellave, qui joue actuellement au sporting Charleroi, donne son avis sur cette rencontre France-Belgique si particulière pour lui à nos confrères de Walfoot.be.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...