Verveine et lentilles s’invitent dans la galette gagnante sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Verveine et lentilles s’invitent dans la galette gagnante

Date : 07/01/2020 | Mise à jour : 07/01/2020 12:05
Partager

C’est à Espaly, Saint-Paulien et Chadrac que vous pourrez déguster ce qui se fait de mieux en matière de galette des rois en Haute-Loire.

Le concours de la meilleure galette des rois de Haute-Loire a eu lieu ce lundi 6 janvier 2020 à l’Hôtel du Département. Cette 5e édition organisée par la fédération de la boulangerie-pâtisserie de Haute-Loire a rassemblé moins de concurrents que des les années précédentes. En revanche, elle a présenté des recherches intéressantes dans la catégorie "innovation", comme cette galette feuilletage verveine et sa compotée de verveine avec lentilles confites et en crumble. C’est elle qui a valu à Guillaume Mallet, artisan boulanger-pâtissier d’Espaly Saint-Marcel, de remporter le premier prix. En 2e position vient ensuite Didier Coste, du Puy-en-Velay. A la 3e place, un autre Ponot : Hervé Beth, suivi d’Eymeric Achard, de « La pomme de pain » à Lantriac, en 4e position.

Pour la galette tradition, c’est Jonathan Reyrolle, patron de la boutique « Aux Saveurs d’Antan » de Saint-Paulien, qui s’impose parmi les artisans boulangers-pâtissiers. Il est talonné par le déjà médaillé Guillaume Mallet. Viennent ensuite dans l’ordre : Eymeric Achard et Hervé Beth, ex-aequo avec Didier Coste.

Les employés de boulangerie-pâtisserie concourraient séparément. Et là c’est Emmanuel Roux, de « Drôle de B » à Chadrac, qui a conquis le public avec sa galette tradition. Il est suivi de Paul Marguillet de « La Brivoise » à Brives-Charensac.
Dans la catégorie innovation, l’employé de Guillaume Mallet, Julien Rivet, s’adjuge la première place, suivi de Jean-François Gomez de « La Brivoise » et de Maxime Béraud de « Drôle de B ».

Le jury, lui, présidé par Fréderic Alvergnas, gagnant 2019, avec Robert Girard, boulanger, Alain Mathaud, formateur en boulangerie à l’IFP43 de Bains, Mr Mallet, boulanger à la retraite et Christiane Mosnier, vice-présidente du Conseil départemental en charge de l’enfance et de la famille.



- Photo 1 : illustration archives -
- Photo 2 : l'édition 2020 -

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepp le 17 janvier 2020 - 20h09
Tout ce qui encourage l'artisanat doit être soutenu mais on peut souhaiter de voir les lentilles bio à l'honneur .

Signaler un abus

img_journalisteM le 8 janvier 2020 - 07h00
commentaire un peu pompeux car le nombre de candidats semble réduit et ne couvre pas le département. Enfin les patissiers n'y figurent pas. Cela n'enlève rien aux mérites des concurrents mais tout cela reste très relatif enfin d'année en année on retrouve les mêmes ce qui ne semble pas attirer beaucoup de postulants. Bravo quand même maintenant gare aux prix !!!

Signaler un abus