Vents violents : objectif "zéro client privé d'électricité ce jeudi soir en Haute-Loire" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Vents violents : objectif "zéro client privé d'électricité ce jeudi soir en Haute-Loire"

Date : 07/03/2019 | Mise à jour : 08/03/2019 06:39
Partager

Mise à jour jeudi à 17h. Alors que plus de 2 000 foyers étaient privés d'électricité mercredi soir, ils ne sont plus que 50 a être plongés dans le noir, avec l'engagement d'Enedis de "zéro client privé d'électricité ce jeudi soir". A l'échelle de l'Auvergne, ce sont 500 foyers qui sont encore sinistrés.

En raison de vents violents qui ont balayé l’Auvergne depuis ce mercredi après-midi, le réseau de distribution d’électricité a été endommagé sur les quatre départements.
Ce mercredi 6 mars 2019 à 20 heures, entre 1 900 et 2 200 foyers étaient privés d’électricité en Haute-Loire après le passage de la tempête Freya.
Ce jeudi matin, à 7h30, il en restait 1 400.
A 11h30, ils étaient 500. A 17h, plus que 50.

"On va installer un gros groupe électrogène à Craponne"

Joints par téléphone ce jeudi soir, les services d'Enedis assurent qu'aucun des 50 foyers encore privés d'électricité en Haute-Loire ne le sera cette nuit. Certains seront réparés d'ici là, pour les autres, "on va installer un gros groupe électrogène à Craponne".
Pour pallier ces intempéries, Enedis a mobilisé ses agents et l'intégralité de ses prestataires, ainsi qu'une cinquataine de renforts externes.

"Si le courant ne revient pas c'est qu'il y a un vrai défaut comme un arbre couché sur une ligne"

Dans la nuit demercredi à jeudi, tous les foyers qui ont été réalimentés l'ont été grâce à un réenclenchement à distance depuis Clermont-Ferrand. "On envoie jusqu'à trois impulsions électriques, explique Nathalie Castex, déléguée territoriale Enedis en Haute-Loire, et si le courant ne revient pas c'est qu'il y a un vrai défaut comme un arbre couché sur une ligne". C'était le cas, par exemple, à Craponne-sur-Arzon, où s'est rendue Nathalie Castex ce jeudi matin. "Il y avait beaucoup de dégâts : quatre poteaux à remonter et un fil à retirer".

Un retour à la normale d'ici la fin de journée

A 11h30, 2000 foyers auvergnats sont privés d’électricité en Auvergne :
1100 dans le Puy-de-Dôme (Livradois-Forez et Sancy) contre 3 000 à 7h30
500 en Haute-Loire contre 1 400 à 7h30
200 dans le Cantal contre 1 000 à 7h30
200 dans l’Allier contre 600 à 7h30

Les ressources d’Enedis en Auvergne et les entreprises partenaires locales (élagueurs, entreprises d'électricité...) espèrent rétablir la quasi-totalité des foyers avant la fin de journée. "La réalimentation se fera soit par le réseau soit par des groupes électrogènes qui sont en train d’être acheminés vers les zones les plus touchées", explique Enedis. A 11h30, environ 300 personnes étaient mobilisées sur le territoire auvergnat et une trentaine de groupes électrogène étaient en cours d’acheminement. Demandés la veille au soir, ils sont arrivés en Haute-Loire à 9 heures ce jeudi matin. A la mi-journée, les équipes d'Enedis étaient en train de déterminer où les placer.
Des renforts d'autres départements ont été demandés. Déjà ce jeudi matin, du personnel Enedis du Puy-de-Dôme est internvenu en Haute-Loire. "Des techniciens affectés à d'autres tâches habituellement ont été mobilisés pour ceux qui ont la compétence électricité", explique Nathalie Castex.

La tempête a sévi un peu partout en Haute-Loire. Parmi les communes encore privées d'électricité ce jeudi matin, on peut citer La Chaise-Dieu, Craponne-sur-Arzon, Saint-Germain Laprade, Saint-Vert, Laval (dans le Brivadois), Le Pertuis, Retournac, ou encore Beauzac.
Nos lecteurs nous signalaient d'autres secteurs encore sans courant comme sur les hauteurs de Coubon et à Saint-Feréol d'Auroure.
Le Haut-Lignon a aussi subi de fortes rafales comme en atteste la photo ci-dessus prise ce jeudi matin par un fidèle internaute de Zoomdici.

Les réparations définitives commenceront dans les prochains jours sur le réseau de distribution d’électricté. Enedis précise que, chaque année, l'entreprise investit en moyenne 70 millions d’euros pour améliorer la qualité de fourniture de l’électricité en Auvergne.

Les précautions à prendre

Enedis recommande instamment de ne jamais toucher les lignes tombées à terre.
Enedis demande à chaque personne souhaitant raccorder un groupe électrogène sur son installation intérieure de se séparer impérativement du réseau ou basculer son disjoncteur général sur 0.

Les pompiers ont dû intervenir à plusieurs reprises pour des arbres et des fils électriques tombés sur la voie publique dans les secteurs d'Yssingeaux, Beauzac, Monistrol-sur-Loire et Le Puy-en-Velay.

Même si des rafales jusqu'à 95 km/h étaient annoncées, la Haute-Loire n’avait pas été placée en vigilance orange au vent violent ce mercerdi, contrairement à la Loire, le Rhône et l’Isère (où jusqu'à 120km/h étaient prévus). En Isère d’ailleurs, une mère et ses deux filles adolescentes sont mortes après la chute d’une branche sur leur voiture.
La tempête Freya a balayé la Haute-Loire de vent, de grésil, de foudre et de neige vers 1 200 m, notamment entre 22h30 et 2 heures. À Loudes, des pointes à 97 km/h ont été mesurées.

> Voir la météo à 5 jours en Haute-Loire





- Image : Keraunos Observatoire français des tornades et orages violents -


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepp le 9 mars 2019 - 18h23
Les lignes enterrées résistent très bien aux vents ,même les plus violents .

Signaler un abus