logo_zoom

VIDEO: des lampes solaires pour l'Afrique concues dans la Loire

Date : 02/01/2017 | Mise à jour : 02/01/2017 19:41
Partager

2 frères, Arnaud et Maxence Chabanne, aux profils et aux tempéraments très complémentaires, se sont réunis pour fabriquer localement un tout nouveau modèle de lampe solaire pour éclairer l’Afrique.

Lagazel a conçu des lampes en métal car il s'agit d'un matériau économique et recyclable qui permet la fabrication locale de lampes résistantes. Dans un premier temps, deux modèles sont proposées. Le modèle LK1500 est conçu pour l'éclairage et le modèle LK3000 intègre un chargeur de téléphone portable. Les lampes ont une durée de vie de cinq ans avec une garantie de 2 ans. Ces lampes ont été conçues à Saint-Galmier, mais elles sont fabriquées en Afrique. Le premier atelier a ouvert ses portes au mois d'août 2016 au Burkina Faso. De 20€ à 30€, les lampes Kalo sont fabriquées avec des composants en majorité français et une coque métallique incassable, les lampes offrent jusqu'à 48 heures d'éclairage. Leur design n'est pas en reste puis que la lampe Kalo a reçu l'Etoile du Design 2016.



  • 650 millions de personnes n'ont pas accès à l'électricité en Afrique. S'éclairer est un besoin vital : sans lumière pendant la nuit, un enfant ne peut étudier, un adulte travailler, une infirmière prodiguer des soins, etc. Les populations africaines sont ainsi obligées d'utiliser des lampes à piles ou à pétrole, importées, fragiles, dangereuses pour leur santé, pour l'environnement et plombant leurs économies.

Vous aimerez aussi

Commentez

img_journalisteAnonyme le 3 janvier 2017 - 00h01
Génial ,au sens propre :création inventive et utile .C'est faire au niveau de l'usage privé ce que Borloo veut en grand pour l'Afrique :apporter l'électricité partout . Pourquoi ne pas exposer cette lampe à l'hôtel de ville ?

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 2 janvier 2017 - 22h41
et nous, nous pouvons en acheter ?

Signaler un abus