Une formation d’hôtesses de l’air et stewards à ouvert à Saint-Étienne sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Une formation d’hôtesses de l’air et stewards à ouvert à Saint-Étienne

Date : 09/11/2018
Partager

Virginie Cabane et Samira Abdenouri viennent de lancer un cursus de formation pour les hôtesses de l’air et stewards à Saint-Étienne.

Léonie vient d’intégrer la formation d’hôtesses de l’air de Saint-Étienne. Titulaire d’un bac et d’une licence d’espagnol, la jeune femme arbore fièrement l’uniforme obligatoire de la Sky Academy. Originaire de Vichy, c’est à Saint-Étienne qu’elle a choisi de suivre sa formation professionnelle plutôt qu'à Lyon ou Paris « ou la vie est plus chère », ou encore Montpellier, plus éloignée.

Pour intégrer la Sky Academy il faut : être majeur, savoir nager, maîtriser l’anglais et avoir passé une visite médicale. L’obtention d’un bac n’est pas exigée pour passer le diplôme d’État, « mais les compagnies peuvent l’exiger », selon Virginie Cabane. La formation coûte 1800 euros.


Au terme de ses deux mois de formation, avec quelques modules complémentaires, elle sera fin prête à passer son certificat, puis à postuler auprès des compagnies aériennes de toute l’Europe. L’expérience fera le reste. Pour l’instant, les six élèves de la Sky Academy en sont à la formation théorique. Durant un mois, elles étudieront neuf modules allant de la gestion des passagers, au secourisme, en passant par la lutte contre le feu ou la sûreté. Ensuite, ils passeront l’examen théorique dont la validation permet de suivre les modules de formation pratique. Au terme de cette seconde étape, ils passeront les épreuves de natation, de sécurité et d’incendie à Paris ou Montpellier, auprès d’examinateurs de l’aviation civile qui délivrent la Cabin Crew Attestation. Un diplôme d'État qui leur permet de travailler avec toutes les compagnies d’Europe.

Prochaine session de formation en janvier


La sky Academy a été créé par Virginie Cabane et Samira Abdenouri. Ces deux hôtesses de l’air ont quitté leur profession suite à un plan social il y a quelques années et ont décidé de faire profiter de leur expérience. C’est pourquoi en plus des sessions théorique et pratique obligatoires agrées elles proposent des cours d’anglais, ou encore des leçons particulières en fonction du type de compagnie ou de standing, et même de « langue des signes, ce qui se fait nulle part ailleurs », confie Virginie Cabane. Trois sessions sont prévues chaque année et la prochaine aura lieu dès le 7 janvier 2019. Et les deux associées espèrent organiser des sessions à Vichy et Clermont-Ferrand.

Laurie Joanou

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire