Une Ponote partage la galette à l'Elysée sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Une Ponote partage la galette à l'Elysée

Date : 22/11/2018 | Mise à jour : 14/01/2019 07:47
Partager

Sa 4ème place à la finale nationale du Trophée des talents du conseil et de la vente en boulangerie lui a valu une invitation à l'Elysée pour le partage de la galette des rois. La jeune Ponote Anaëlle Brunet n'en a pas manqué une miette.

En effet, ce vendredi 11 janvier20019, la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française a conduit une délégation composée notamment des lauréats des différents concours de l’année 2018 – Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France, Trophée des Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie, Concours de la Meilleure Baguette de Tradition Française, Concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » – et des partenaires de la profession, à l’Elysée, pour la traditionnelle cérémonie du partage de la galette.

Ici Anaëlle Brunet est à la droite du président de la République:



Il y avait du monde :





> Retour sur notre rencontre avec Anaëlle avant la finale (22/11/2018) :

Elle termine à une belle 4ème place. Mercredi et jeudi, la jeune Ponote Anaëlle Brunet a participé à la finale nationale du Trophée des talents du conseil et de la vente.

Après avoir remporté la sélection régionale à Clermont-Ferrand il y a environ un mois, Anaëlle Brunet, 19 ans, a porté les couleurs de Rhône-Alpes Auvergne cette semaine. Face à 12 autres finalistes de toute la France, la jeune Ponote a tenté de décrocher le 9ème Trophée des talents du conseil et de la vente. Organisé par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie (CNBF) dans le cadre de la 6e édition de la Semaine de l’excellence en boulangerie-pâtisserie, cet événement s'est déroulé du 20 au 22 novembre 2018, au Campus des métiers et de l’entreprise de Bobigny, près de Paris.

Trois ans de métier déjà

Depuis trois ans, Anaëlle Brunet vous reçoit avec le sourire dans deux boulangeries du Puy-en-Velay : « Chez Mathieu & Nathalie », en face de l’église Saint-Laurent (où sont confectionnés les pains et pâtisseries), et depuis l’ouverture récente du « Salon de thé », l'étudiante du CFA (Centre de formation des apprentis) de Bains vous accueille aussi dans cette deuxième enseigne de Mathieu & Nathalie, rue Pannessac, à raison de trois jours par semaine (les mardis et les mercredis étant passés en cours à Bains).
Après un essai non concluant dans le prêt-à-porter – trop d’attente entre les clients à son goût – elle a jeté son dévolu sur le secteur de la boulangerie. Alors qu’est-ce qui lui plaît dans ce métier ?



Parfois, au « Salon de thé », elle prend un café avec les clients. Cela nous a étonné qu’elle en ait vraiment le temps…



Mathieu et Nathalie Rancon, les propriétaires, ne cachent pas leur fierté de compter Anaëlle parmi leurs employés. La jeune femme invite sa patronne vers elle pour une photo : « C'est aussi grâce à eux que j'en suis arrivée là ! Et à Madame Taroni, ma professeure au CFA ».



Comme ce concours vise à débusquer de futurs « managers capables d’anticiper les besoins du client, de le conseiller, de lui proposer des nouveautés, de répondre aux questions sur la composition et les qualités nutritionnelles des produits », nous lui avons demandé si elle pouvait goûter aux pâtisseries.



Du coup, autant la tester ! Alors nous lui avons demandé avec quel pain manger avec quoi.



Le concours a vocation à valoriser les compétences des candidats, mais aussi à les encourager à poursuivre leur formation. En effet, après un CAP (déjà en boulangerie « Chez Mathieu & Nathalie » avec une semaine par mois passée en cours) Anaëlle Brunet s’apprête à passer son Bac pro vente en juin prochain. Après quoi, elle pense faire un BTS dans la vente sur le bassin du Puy. Lequel ? Elle ne sait pas encore mais « il y a du choix ».
Où se voit-elle dans dix ans ? « Patronne de ma propre petite boulangerie, ça me plairait, je m'y vois bien ! » lance-t-elle dans un sourire qui ne la quitte pratiquement jamais.
Après deux journées d’épreuves ces mercredi et jeudi (QCM sur les allergènes, les compositions, l'hygiène, la vente... et sketchs de vente), Anaëlle Brunet décroche la 4ème place sur 13 finalistes venus de toute la France (voir les résultats complets).
La jeune Ponote se dit « surprise et très contente après des moments pleins d’émotions ». Elle est invitée à l’Élysée en janvier pour partager la galette avec le président de la République et sa femme. Mais c'est « la première bien sûr qui aura l’honneur de donner en main propre la galette au président », précise-t-elle.

Annabel Walker





Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAT le 13 janvier 2019 - 15h32
Jolie jeune femme dont les compétences sont reconnues. Je vous souhaite une belle carrière professionnelle. L'excellence se trouve dans tous les métiers. Félicitations

Signaler un abus

img_journalisteR le 12 janvier 2019 - 12h43
Manu aime la France qui bosse sans se plaindre. A ce titre il adore les apprentis. Des générations de ces jeunes gens se sont faites exploitées par les "bons patrons". Payées à coup de fronde, des heures à gogo en fermant sa gu.... Plus d'une fortune s'est construite grâce à cet "esclavage" type maisons des autres. Ce serait bien si tout était comme avant, pas vrai manu ?

Signaler un abus