Une 4ème étoile pour l'Hôtel du Parc de Gagnaire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Une 4ème étoile pour l'Hôtel du Parc de Gagnaire

Date : 13/01/2012 | Mise à jour : 13/01/2012 11:11
Partager

Une étoile supplémentaire pour la constellation Gagnaire. Après le macaron Michelin du restaurant, c'est l'Hôtel du Parc qui se voit distingué et devient le premier hôtel 4 étoiles du Puy-en-Velay.

Isabelle et François Gagnaire ont transformé une nécessité touristique et politique en plus-value pour leur établissement. La remise aux normes obligatoire du parc hôtelier français et sa nouvelle classification ont débouché pour l'Hôtel du Parc sur une meilleure notation. Une étoile qui transforme leur ensemble restaurant-hôtel en pôle d'excellence majeur du Puy, et de la Haute-Loire.

Un travail de longue haleine

La satisfaction des propriétaires est à la hauteur des efforts de mise en place et d'aménagement des lieux, pour que l'hôtel soit en cohérence de qualité avec le restaurant.
La classification des établissements hôteliers par l'État se fait en fonction du confort. L'hôtel était de fait à remettre aux normes, notamment handicapés et de sécurité. Pour être mieux noté, il faut réunir un certain nombre de points obligatoires et facultatifs, selon la catégorie. Plus on monte en gamme, plus les points obligatoires sont importants. Des critères techniques entrent en ligne de compte, surface de la chambre, confort de la salle de bains, nombre de langues parlées, produits locaux et artisanaux servis aux repas.
Ce qui avait débuté comme une simple remise à niveau s'est transformé en gros chantier. C'est la CCI qui a conseillé à Isabelle Gagnaire de viser le 4 étoiles. Isabelle a supervisé l'opération, six mois de travail pour pallier les points manquants. Quand le propriétaire estime que l'établissement est prêt, c'est à lui de faire la démarche de demande d'audit, qui se déroule à ses frais. Un client mystère se présente et juge un certain nombre de points, pour ensuite se présenter comme auditeur et passer en revue les points restant à valider. Le verdict tombe quelques jours après. Mais le dernier mot revient à la Préfecture, seule entité habilitée à valider ou pas l'attribution du classement, au vu des résultats.

Les établissements Gagnaire en chiffres

- 15 chambres dans l'hôtel
- 40 couverts maximum pour le restaurant
- 17 à 20 employés selon la saison
- 1 million d'euros de chiffre d'affaires



Investir pour une prestation au top

Cette mise aux normes ne date pas d'hier. Des travaux avaient déjà été réalisés il y a trois ans, liés à la qualité du restaurant. Les clients attirés par la gastronomie de François Gagnaire souhaitaient une prestation de même niveau pour l'hôtel. La clientèle vient souvent de loin et recherche une étape gourmande, combinaison du restaurant et du séjour en établissement hôtelier. Certains se sont d'ailleurs inquiété, à tort, de la hausse des prix relative à cette 4ème étoile.
Le coût total des investissements se monte à 500 000 euros. Les 21 anciennes chambres ont été transformées en 15, qui ont gagné en surface. Un nouveau décor a vu le jour, conçu par un ébéniste designer, à l'aide de matériaux de qualité, le tout adapté aux personnes à mobilité réduite. Une commission de sécurité a d'ailleurs validé l'ensemble du projet.
La seule difficulté est venue du libellé même des critères de l'audit, dont l'interprétation posait problème. La CCI, au fait de ce genre de dossier, a été d'un "précieux secours". A noter dans les projets immédiats, la façade à refaire et une meilleure signalétique à installer.

Étoiles et macaron

Il ne faut pas confondre les étoiles décernées par le guide Michelin aux meilleurs restaurateurs nationaux, les fameux "macarons", et les étoiles de tourisme qui récompensent les meilleurs établissements hôteliers.
François Gagnaire a décroché son premier macaron en 2006. L'hôtel avait déjà 3 étoiles quand les Gagnaire l'ont repris en 2001. Elles ont été revalidées par la suite.



Une motivation : viser l'excellence

Seuls quatre établissements en Haute-Loire, avec l'Hôtel du Parc, sont dotés de 4 étoiles. François Gagnaire souligne la plus-value que l'hôtel va apporter au Puy, à hauteur des ambitions touristiques de la ville. C'est un excellent médium pour faire connaître la cité ponote et fidéliser encore plus une clientèle déjà attirée par le macaron Michelin du restaurateur. Il note que côté salariés et apprentis, la classification attirera des jeunes plus techniques, à la recherche d'un établissement coté.
La distinction est positive en terme d'image pour la ville, mais aussi pour la clientèle qui n'hésitera plus entre plusieurs 3 étoiles. L'hiver, ce sont surtout des hommes d'affaires haut-de-gamme qui fréquentent l'établissement. De Pâques à Toussaint, les touristes viennent de la France entière, d'Europe, des États-Unis et de plus en plus du Japon. Avec le rayonnement touristique que cela suppose, nombreux étant ceux qui s'attardent quelques jours et visitent la région.

De la bouche même de François Gagnaire, l'Hôtel du Parc reste "un petit hôtel de charme de province, même avec 4 étoiles". Pourtant, avec le restaurant, ils appartiennent à la chaîne prestigieuse "Châteaux et Hôtels collection" où ils sont classés "table remarquable". Cette chaîne comprend de grands châteaux, des demeures et auberges, au niveau de prestations très pointu.


Emilie Monnereau

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistem le 13 janvier 2012 - 22h26
bravo , c est vraiment mérité... c est un plus pour l hébergement Hôtelier. Merci François et Isabelle pour votre implication dans le développement touristique.

Signaler un abus

img_journalistedm le 13 janvier 2012 - 20h00
Félicitations au couple Gagnaire ,une bonne nouvelle pour Le Puy

Signaler un abus

img_journalisteMC le 13 janvier 2012 - 12h47
J'ai une petite rectification à apporter quand méme. Le terme macaron pour désigner les étoile Michelin est un abus de language. Il y a les étoiles correspondants aux classements des Hôtels de Tourismes et les étoiles correspondants au classement Michelin des restaurants, mais tous deux sont des étoile. Michelin le précise d'ailleur en préambule de son guide en utilisant le terme "étoile". En tout cas, félicitation au couple Gagnaire.

Signaler un abus