Un tramway aérien entre Saint-Etienne et Lyon ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un tramway aérien entre Saint-Etienne et Lyon ?

Date : 27/10/2014 | Mise à jour : 27/10/2014 19:51
Partager

C'est la proposition d'une association opposée à l'A45. Une conférence a même été donnée à La Talaudière vendredi soir sur ce sujet.

"Il s'agirait d'une sorte de télécabine, arrangée pour accueillir du transport urbain". Pierre Jossaud est l'un des spécialistes français du tramway aérien. Il donnait vendredi soir une conférence sur le sujet dans la Loire. Gaël Perdriau s'est d'ailleurs déplacé à cet événement, "il s'est montré très intéressé", a indiqué l'ancien professeur à l'INPG (Institut Polytechnique de Grenoble). La proposition de ce dernier serait celle d'un télécabine entre Lyon et Saint-Etienne, d'une distance allant de 5 à 10 km. "Le but serait de désengorger la circulation sur l'autoroute, et de permettre aux usagers de rejoindre leur station de train sans bouchons", explique ce défenseur de ce mode de transport, encore peu connu en France. "En Suisse, il en existe 309 !", précise t-il.

"L'A45 est une hérésie"

Mais alors, à quoi ressemblerait ce transport par câbles ? "Il serait situé à une hauteur de 4m30 au dessus du sol, il irait à une vitesse commerciale de 18 à 19 km par heure, avec un arrêt tous les 650 mètres". Il n'existe pour l'instant aucun tracé de ce que pourrait être ce tram aérien. Selon Pierre Jossaud, le tramway aérien serait moins cher que son équivalent au sol : 7,5 millions d'euros au km pour le premier, 30 millions pour le second. Dans les cabines, "15 personnes pourraient tenir assises". Le chercheur indique également que "le tramway aérien est de loin le mode transport le plus écologique possible, car il consomme 20 fois moins que la voiture et ne brasse pas les particules polluantes des véhicules, cause de nombreuses maladies respiratoires". Lui et l'association "La sauvegarde des côteaux du Jarez" sont fermement opposés au projet de l'A45, "une hérésie", selon Pierre Jossaud. "On ne peut pas faire du transport de masse avec des moyens individuels". Ce dernier aurait réussi à convaincre le maire du Havre du bienfait d'un tel mode de transport dans sa ville. Un tramway aérien a été installé à New York, en 2010, sur une distance de seulement 960 mètres. 

S. B.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistePB le 30 octobre 2014 - 12h51
C'est sur que les pylônes seront très esthétique en plein milieu des quartiers. Certe le coût est moins élevé mais le "vrai" tramway permet de réaménager les quartier, l'habitat et surtout de penser un vrai aménagement du territoire tout en rénovant.

Signaler un abus

img_journalisteg le 30 octobre 2014 - 09h16
J'étais à cette réunion à la Talaudière, effectivement organisée par "Non à l'A45" et dont le thème était les transports URBAINS par câble et uniquement urbains. IL N'Y A JAMAIS ETE QUESTION DE LIAISON LYON ST-ETIENNE PAR CABLE! Ce ragot débile ne vise qu'à discréditer les opposants à l'A45.

Signaler un abus

img_journalisteW le 28 octobre 2014 - 11h09
Effectivement, l'article est confus. Il ne s'agit vraisemblablement pas de relier St Etienne à Lyon en télécabine à 18 km/h mais bien davantage de permettre de réaliser de petits trajets entre des villes ou des quartiers de l'agglo sans avoir à prendre sa voiture. Par exemple, si les économies annoncées par rapport au tram sont réelles, cela pourrait être intéressant à la Plaine Achille. Idem Entre St Chamond et Rives de Giers, ou Firminy et St Etienne.

Signaler un abus