Un robot au lycée Claude Fauriel à Saint-Etienne sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Un robot au lycée Claude Fauriel à Saint-Etienne

Date : 22/01/2014
Partager

A la rentrée scolaire 2014, 3 robots seront installés dans 3 lycées pilotes en Rhône-Alpes: le lycée La Martinière Monplaisir à Lyon (Rhône), le lycée Joseph Marie Carriat à Bourg-en-Bresse (Ain), et le lycée Claude Fauriel à Saint-Etienne.

Dans le cadre de sa nouvelle politique de développement numérique, Rhône-Alpes est la 1ère région française à expérimenter un robot permettant à des élèves temporairement éloignés du milieu scolaire de maintenir le lien avec leur classe et de suivre les cours à distance, depuis chez eux. Le robot incarne l’élève en classe. Il retransmet en temps réel à l’élève malade tout ce qui se passe dans la classe, lui offrant la possibilité d’interagir avec ses professeurs et ses camarades. Mobile, chaque robot peut se déplacer en dehors de la classe, en récréation ou au restaurant scolaire.

Outre les objectifs sociaux et pédagogiques, ce projet contribue également à l’émergence d’une offre robotique de service en Rhône-Alpes. Cette expérimentation, financée par la Région Rhône-Alpes à hauteur de 490 000€, est mise en oeuvre par la société AWABOT (dirigée par Bruno Bonnell), en collaboration avec l’Institut Français de l’Education, l’Université Lyon 1 et le Learning Lab de Centrale Lyon et de l’EM Lyon.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistesB le 27 janvier 2014 - 09h23
@anonyme 9h22: certes cela a un coût, si un jour votre enfant est à l'hôpital et que ce genre de service peut lui permettre de se sentir mieux, j'espère que vous aurez une autre position..Pauvre France qui a perdu la notion de partage et d'entraide...

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 26 janvier 2014 - 09h22
a 150000 euros le robot la région Rhône alpes a de l'argent à dépenser je suis rassuré mes impôts sont bien utilisés.....

Signaler un abus