Recueillement au Puy pour Samuel Paty, enseignant assassiné sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Recueillement au Puy pour Samuel Paty, enseignant assassiné

Date : 17/10/2020 | Mise à jour : 19/10/2020 06:29
Partager

Jean-Willams Semeraro, inspecteur d’académie honoraire, a organisé une discrète mobilisation ce samedi 17 octobre à 17 heures, devant l'arbre de la Liberté, place du Martouret au Puy-en-Velay. Après un recueillement de six personnes en raison de la crise sanitaire, d'autres personnes ont rendu hommage à Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie, assassiné à Conflans-Sainte-Honorine ce vendredi 16 octobre 2020 après-midi.

"Un professeur assassiné, c’est l’école de la République qui est touchée en son cœur, partage Jean-Williams Semeraro, l'ex-inspecteur d'académie de Haute-Loire. L’école pierre angulaire de notre démocratie. Nous sommes tous atteints, tous touchés au plus profond de nos convictions. Au regard du contexte sanitaire et afin de protéger l’ensemble de nos concitoyens et respecter la loi, nous serons six à nous retrouver pour une manifestation silencieuse, un temps de recueillement ce soir à 17 heures à l’arbre de la liberté place du Martouret au Puy-en-Velay".

"Vous pourrez laisser un témoignage au pied de l’arbre de la liberté, une fleur, un dessin ou une image. Par ailleurs, une manifestation virtuelle est organisée sur une page Facebook où je vous invite à laisser un message de soutien à la communauté éducative" (ci-dessous).







> Voir le message du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, aux enseignants :







Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistev le 19 octobre 2020 - 08h17
Ce sont toutes ces personnes qui on posté ces messages de haine qui devront etre poursivis comment peut on en arriver la ......!

Signaler un abus

img_journalisteNG le 18 octobre 2020 - 09h40
Jusqu'où peut aller l'horreur, la bêtise et l'ignorance ? Décapiter quelqu'un est abject et ne peut être justifié par des circonstances atténuantes. La Justice doit être intransigeante et punir sans retenue tous les propagateurs de haine et d'anti-laïcité (non seulement le bourreau - qui est mort- mais aussi sa famille et tous les prédicateurs religieux et politiques qui amoindrissent ce crime). RIP Monsieur le Professeur. Sincères pensées pour sa famille et pour ses collègues.

Signaler un abus