Un nouvel internat à Brives pour la rentrée 2012 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Un nouvel internat à Brives pour la rentrée 2012

Date : 12/04/2012 | Mise à jour : 12/04/2012 12:26
Partager

A la rentrée prochaine, l'internat de garçons Notre Dame du Puy ouvrira ses portes à proximité du groupe scolaire La Chartreuse à Brives-Charensac. Il accueillera d'abord 20 collégiens pour commencer, puis 70 à 80 à terme.

Le projet de l'internat Notre Dame est géré par l'association éponyme composée de pères de
familles, de directeurs d’établissements scolaires de responsables d’associations de jeunesse du département de la Haute-Loire et du directeur de l’enseignement catholique. La finalité du projet éducatif est simple : "l’internat Notre Dame du Puy propose à des garçons de vivre et d’approfondir leur vie de chrétien à travers la vie en commun d’un internat durant le temps de leurs études secondaires." La structure n’est pas « lié » à un établissement scolaire du Puy-en-Velay, même si par la géographie il est proche du Collège de la Chartreuse à Brives-Charensac. Il se propose d’accueillir les élèves de tous les établissements catholiques du Puy.



Un petit effectif pour un meilleur encadrement

L’internat est une initiative diocésaine qui se veut une proposition quelque peu différente de ce
qui existe au Puy-en-Velay, le but étant d'être complémentaire, sans incarner pour autant une concurrence.
À la rentrée 2012, l’internat accueillera 20 collégiens pour commencer, à terme 70 à 80. Un effectif réduit avec un objectif affiché : "développer entre les internes un esprit de franche camaraderie. Les internes d’aujourd’hui seront les ainés de demain, ce sont eux qui donneront l’esprit à leurs camarades par la suite". Il s'agit en effet d'un choix éducatif afin d'assurer un suivi personnel à chaque élève. Pour l'association de l'internat Notre Dame du Puy, liberté et responsabilité sont deux axes cruciaux pour la formation des adultes de demain.



De nombreux Ponots se rappelleront de la fermeture du "Pensio" qui a beaucoup marqué les esprits en 2010. Ce projet comblera peut-être le vide qu'a créé la disparition de ce géant.

>>Article Zoomdici.fr sur la fermeture du Pensio

Heureux de vivre

Le projet pédagogique de la structure est ambitieux : "L’internat ne se veut pas élitiste, mais il se veut au service de l’excellence de tous. Il veut donner à chacun les moyens de tirer le meilleur de lui-même, pour un épanouissement de toute sa personne dans ses dimensions intellectuelle, affective, physique et spirituelle et ainsi tendre vers la maturité d’un homme libre et heureux de vivre."
Au programme, entre autres, acquérir l'autonomie dans le travail scolaire, développer son esprit critique ou encore "apprendre, ou approfondir notre capacité à vivre sous le regard bienveillant et miséricordieux de Dieu". Tout cela avec un accompagnement humain constant et à l'écoute des collégiens.



Un projet confié à la Communauté St Martin

La Communauté Saint-Martin est une association de prêtres et de diacres séculiers désirant
vivre leur apostolat en vie commune au service des diocèses de l’Église universelle. L’animation et la responsabilité de l’internat Notre-Dame du Puy sera confié à un prêtre de la Communauté Saint-Martin, don Didier-Marie de Lovinfosse. Il rejoint, en 2010-2011, l’internat Notre-Dame-de-Blanche à Pontlevoy (Loir et Cher), où il s’occupe plus particulièrement des collégiens. En 2011, l'évèque du Puy, Mgr Brincard l’appelle pour le service des collèges du Pôle Chartreuse (collèges La Chartreuse et St Louis) et des collèges de l’enseignement public, avec comme autre mission de préparer l’ouverture d’un internat en septembre 2012.


L.A.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistecc le 13 avril 2012 - 11h54
Quand l'évêque du Puy va-t-il arréter d'importer des religieux et religieuses de l'extérieur ? On voit la cassure qu'il y a avec le clergé et les populations locales qui n'apprécient pas ces prosélytes d'une religion du passé.

Signaler un abus