Un nouveau départ pour le Puy foot (VIDÉO) sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un nouveau départ pour le Puy foot (VIDÉO)

Date : 09/07/2020 | Mise à jour : 10/07/2020 07:52
Partager

En ne conservant que deux joueurs de l'équipe qui évoluait en N1 l'an dernier, le Puy foot espère effacer l'amertume d'une relégation subie sur tapis vert et non sur le terrain. Reprise en douceur... et dans la bonne humeur ce jeudi.

Le Conseil d'État ayant enteriné la décision de ne pas élargir la Ligue 2 à 22 clubs, il ne reste désormais qu'un seul espoir pour le Puy foot d'être repêché en N1 : celui de voir un club évoluant au-dessus pris dans les filets du gendarme financier, la DNCG.
L'espoir est mince, le club vellave a d'ailleurs bâti son effectif pour évoluer en N2, mais il faudra attendre fin juillet pour que le dossier soit définitivement clos. Rappelons en effet la jurisprudence d'Epinal, qui a été repêché en N1 en 2015 suite à la relégation administrative d'Arles, Avignon et Istres, puis en 2016 après le passage de la DNCG dans les comptes d'Evian-Thonon-Gaillard. Des décisions tombées à chaque fois en juillet.

Un effectif remodelé de fond en comble

La rétrogradation en N2 change considérablement les finances du club et comme Zoomdici l'avait déjà évoqué, le Président Christophe Gauthier a été obligé de se séparer de bon nombre de ses joueurs. La bagatelle de 23 joueurs a quitté la cité vellave. Sur les cinq joueurs encore sous contrat en fin de saison, (Loic Dufau, Richard Mendy, Maxime Fleury, Kamel Chergui et Franck L'Hostis), seuls deux sont encore au club : Loïc Dufau et Richard Mendy. Et si Maxime Fleury n'a pas encore officialisé son départ, il est imminent.
Forcément, il faut combler ces départs par des arrivées. Onze joueurs ont posé leur valise dans la cité mariale cet été, ce qui porte l'effectif (au jeudi 9 juillet) à 19 joueurs. "Le groupe n'est pas encore complet", nous confie le coach Roland Vieira au terme de la séance, "il reste quelques petites retouches à faire, deux à trois joueurs peut-être, mais on sera sur un groupe très réduit".

Première séance dans la bonne humeur

Si les joueurs ont poursuivi les efforts pour maintenir un certain niveau physique et entretenir leur outil de travail (leur corps) durant le confinement, jamais ils n'ont eu d'aussi longues coupures dans leurs carrières sportives. Pas évident, par conséquent, de remettre la machine en marche.
"Les séances sont plus difficiles car quand on travaille seul, on travaille surtout sur le foncier mais on est moins performant sur le fractionné", relève l'entraîneur du Puy foot 43, "et le fait de se retrouver en groupe, de se tirer la bourre, on voit tout de suite que les séances sont plus difficiles". Mais aussi plus drôles, tant il était manifeste de voir que joueurs et staff technique ont vraiment pris plaisir à se retrouver.


 

"Durant la période Covid, je pense qu'on a été le club le plus touché en France"

Si Roland Vieira nous fait cette confidence, lui qui a l'habitude d'être dans la mesure, c'est qu'il parle de l'ensemble du club et pas seulement de l'équipe fanion. En effet, l'équipe réserve a été rétrogradée mécaniquement de N3 en R1, ne pouvant pas garder un seul niveau d'écart avec l'équipe une. Forcément, "ça handicape tout ce qu'on avait voulu faire dans l'évolution du club parce que perdre deux équipes nationales plus une équipe U19, ça fait mal, surtout qu'on n'était même pas relégable en équipe réserve".
Pour le club du Puy, c'est une profonde remise en question : "on voulait metre plein de choses en place : du recrutement sur post-formation, des cellules de recrutement pour travailler un peu plus, on voulait aussi intégrer des U17 nationaux pour avoir une vraie continuité pour aller ensuite en U19 nationaux puis en N3 ; ça met un coup de frein mais c'est comme ça, il faut s'adapter et on va essayer de reconstruire pour retrouver tout ça", conclut avec philosophie Roland Vieira.


Maxime Pitavy



Les principales dates à retenir

Samedi 18 juillet : premier match amical à Andrézieux (N2) à 11h
Mardi 21 juillet : départ en stage aux Estables (jusqu’au vendredi 24 juillet inclus)
Dimanche 2 : bivouac de 2 jours sans téléphone à Vallon-Pont-d’Arc en Ardèche.
Mercredi 29 juillet : premier match amical à 17h à Massot face à Troyes (Ligue 2).
Samedi 22 août : première journée de championnat National 2

Les matchs amicaux

Samedi 18 juillet : vs Andrézieux (N2) à 11h à Andrézieux
Mercredi 29 juillet : vs Troyes (Ligue 2) à 17h à Massot
Vendredi 31 juillet : vs Annecy (National) à 17h à Annecy
Mercredi 5 août : vs Limonest (N3) à 20h à Massot
Vendredi 7 août : vs Bourg-en-Bresse (National) à 17h à Bourg-en-Bresse
Vendredi 14 août : vs Hauts Lyonnais (N3) à 19h à Massot
Samedi 15 août : vs Chasselay (N2) à 18h à Massot
Mercredi 19 août : vs Velay FC Sud (N3) à Polignac (à 18h) 




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...