Un nouveau Parc des expositions pour Saint-Etienne en 2020 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un nouveau Parc des expositions pour Saint-Etienne en 2020

Date : 12/06/2019 | Mise à jour : 13/06/2019 10:07
Partager

Pour la Foire économique de 2020, le Parc des expositions de Saint-Etienne aura complètement changé de visage.

C’est désormais GL Events qui gère le Centre de congrès Fauriel, les espaces réceptifs de la Cité du design et ceux de la verrière Fauriel, ainsi que le Parc des expositions de la plaine Achille. Avec sa filiale Saint-Etienne Evènements, le leader mondial de l’évènementiel espère générer une croissance de 80 % à Saint-Etienne d'ici à 2025. Pour arriver à cet objectif, un nouvel équipement va voir le jour sur le site actuel (et vieillissant) du Parc des expositions.

Un projet de près de 27 millions d’euros

Le Hall A, d’une superficie de 8 000 m2, sera reconstruit, et le Hall B, d’une superficie de 6 600 m2, sera entièrement rénové. Le Hall C rasé. En septembre 2020, les 2 halls seront regroupés pour faire qu’un seul bâtiment moderne et design. Les agences d’architecture AIA (Lyon) et Cimaise (Saint-Etienne) ont été sélectionnées pour réaliser ce chantier qui durera seulement 10 mois. La démolition du Hall A à d’ailleurs débuté en ce début du mois de juin (photo 4).

  • Sur ce projet de 26,8 millions d’euros, la Ville de Saint-Etienne, Saint-Etienne Métropole, le Département de la Loire et la Région Auvergne-Rhône-Alpes apportent 16,8 millions d’euros. Les 10 millions d’euros restants sont apportés par GL Events.
Visuels: Cimaise architectes / Life design

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 27 septembre 2019 - 12h02
à anonyme de 19h18 : tu as qu'à demander à ce qu'on augmente tes impôts afin de payer cet équipement et au moins il restera 100% public

Signaler un abus

img_journalisteS le 13 juin 2019 - 19h18
à anonyme 14h42 : tout le monde le constate !!! 37 % de l'investissement provient d'une entreprise privée, c'est à dire que ces biens communautaires appartiennent désormais à 37 % à des investisseurs privés. Ou autrement dit, la collectivité ne possède plus que 63 % de ces biens communautaires ...

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 13 juin 2019 - 14h42
Qui a dit qu'il n'y avait plus d'argent à Saint Étienne?

Signaler un abus