Un financement participatif pour Saint-Vidal sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Un financement participatif pour Saint-Vidal

Date : 14/06/2018
Partager

L’agence de financement participatif dédiée au patrimoine, à l’art et à la culture française Dartagnans soutient désormais le projet de la Forteresse de Saint Vidal et l’accompagne dans le financement de restauration des grands décors historiques de l’édifice.

Après une première phase de travaux permettant la réhabilitation et la réouverture de celle-ci au public le 9 juin dernier, le propriétaire Vianney d’Alançon et l’Association pour la valorisation du Velay, Auvergne et Gévaudan ont pour projet de débuter une seconde phase de travaux dès la clôture de la première saison estivale. Celle-ci devrait permettre à l’aile sud-ouest de la forteresse d’ouvrir au public.

Parmi les travaux entrepris dans la forteresse, Dartagnans proposera des campagnes de financement participatif afin d’aider à la restauration des grands décors datant de l’époque Renaissance. La campagne de financement sera dans un premier temps attribuée aux restaurations de la Grande Fresque Renaissance du XVIe siècle, au rez-de-chaussée du donjon sud-ouest, puis de la Chambre bleue datant approximativement de la même époque.
Ainsi, la grande fresque, à peine visible sur l’angle de la fenêtre, devra être entièrement mise au jour et restaurée afin de garantir sa préservation, et de ré-apparaître aux yeux du public.
La chambre bleue, au premier étage de l’aile sud, possède un décor intégral de boiseries très bien conservé, bien que le plafond ait disparu sous une couche de peinture blanche. Le plafond peint, daté du XVIème siècle, recevra un financement en cas de dépassement de la collecte pour la restauration de cet ensemble.



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistemm le 16 juin 2018 - 19h30
OUi, on peut dire qu'on a déjà assez participé...et encore, à trop grande échelle àmon goût pour un projet privé. Et si encore des comédiens et régisseurs locaux étaient embauchés, ça pourrait permettre de faire un peu passer la pilule....

Signaler un abus

img_journalisteAB le 15 juin 2018 - 16h28
Et bien ce sera sans moi ! Faut pas pousser quand même ! Quelle sera la suite ? A votre bon cœur Messieurs Dames ! Une restauration privée à coups de deniers publics ! Et puis quoi encore ????

Signaler un abus

img_journalisteGL le 15 juin 2018 - 07h35
Vu la campagne publicitaire affichée, je voudrai moi, contribuable connaitre le montant de la facture payée avec nos deniers. (1,2 million d'euros). Cela me semble totalement démesuré. Aujourd'hui une chasse est lancée pour retrouver des financements , DE QUI SE MOQUE T'ON???? La plaisanterie va t'elle durée longtemps?

Signaler un abus