Un collectif anti-viande se forme à Saint-Chamond sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un collectif anti-viande se forme à Saint-Chamond

Date : 23/12/2014 | Mise à jour : 23/12/2014 18:21
Partager

Ils se sont fait connaître par leur happening contre le foie gras dans un hypermarché stéphanois, samedi dernier. 269 Life Rhône-Alpes est prêt pour d'autres actions, plus chocs.

"Nous voulons lutter contre toutes les formes d'exploitation et de maltraitances contre les animaux". Ceylan Cirik est le fondateur de l'antenne rhônalpine du collectif 269 life. Ce Saint-Chamonais constitue en ce moment la structure, composée en tout d'une dizaine de personnes. Elles militent pour le végétalisme, mais aussi contre le cuir, la laine mérinos, les produits de beauté testés sur les animaux, la chasse, la pêche...

Le 269 est un numéro rattaché à un veau, destiné à l'abattoir. Il a été choisi comme symbole par les créateurs de ce mouvement. Certains membres se le font marquer au fer, notamment derrière le cou. (vidéo ici, attention ces images peuvent choquer). Ceylan Cirik se l'ai fait en mai 2013. "Mais je suis végétalien depuis 2005". Un jour, devant une assiette de viande, cet amateur de fast-food s'est senti écoeuré : "je ne voyais que ce que la bête avait subi pour en arriver là", indique cet ancien soigneur au zoo de Saint-Martin-la-Plaine.

Leur manifestation de samedi dernier au Géant Casino n'est qu'une première étape. "Les gens comprennent notre position, mais je crois qu'il y a encore beaucoup de travail pour arriver à une véritable prise de conscience", lance ce trentenaire, également membre du mouvement Vegan depuis deux ans. 

Par la suite, il aimerait organiser une séance publique de marquage au fer, "sur un ou plusieurs volontaires". Cette action serait prévue pour le 11 janvier prochain dans la Loire ou à Lyon. "Nous aimerions aussi si nous en avons le droit amener des cadavres et des têtes d'animaux sur la place de l'Hôtel de ville de Saint-Etienne, par exemple". Reste à voir si les autorités les laisseront faire...

S. B.

En savoir +

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...