Un IRM peut devenir un jeu sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un IRM peut devenir un jeu

Date : 21/05/2019 | Mise à jour : 31/05/2019 10:36
Partager

Grâce à la générosité de l’association « les Blouses roses », le service de Radiologie Mère-Enfant du CHU de Saint-Etienne est désormais équipé d’un IRM en jeu. Il s’agit d’un simulateur d’IRM (imagerie par résonnance magnétique) dont l’objectif est d’aider les enfants à mieux appréhender l’examen d’imagerie final par IRM.

Passer un examen d’IRM est très contraignant pour un enfant. Cet examen repose sur trois contraintes d’ordre psychologique : la position sur le dos dans un cylindre, le bruit et l’immobilité requise pendant une durée relativement longue (20 à 30 mn), très vite angoissante pour un enfant. Ces contraintes conduisent presque systématiquement à une anesthésie générale ou à une sédation médicamenteuse en dessous de 6 ans. L’examen devient alors moins anodin. Afin de surmonter cette difficulté, l’association « Le Petit Monde » a imaginé une préparation ludique à l’examen d’IRM, destinée aux enfants de 3 à 10 ans : l’IRM en jeu. Le dispositif s’appuie sur un simulateur reproduisant les contraintes de l’IRM. L’objectif du simulateur est donc de réduire le nombre d’anesthésies générales et de sédations chez l’enfant de moins de 6 ans tout en améliorant la qualité de l’examen.

Un équipement particulièrement ludique

Le simulateur ressemble à un appareil photo, il ne faut pas bouger pour que ce soit réussi ! L’enfant est invité à entrer sur le dos dans une fusée à l’intérieur de laquelle il pourra visionner un dessin animé. Il reçoit comme consigne de ne pas bouger pendant 2 ou 3 séquences de 3 mn chacune. Le bruit lié à l’utilisation de l’IRM est simulé dans le dispositif. L’enfant est filmé puis invité à se regarder, il devient alors acteur de son examen.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...