Troisième séjour au Chambon pour Romain Bardet et l'AG2R sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Troisième séjour au Chambon pour Romain Bardet et l'AG2R

Date : 07/06/2018 | Mise à jour : 21/06/2018 15:58
Partager

Inutile de se faire passer pour un client, les portes de l'Hôtel Bel Horizon du Chambon seront 100% hermétiques dans dix jours, quand l’équipe AG2R-La Mondiale viendra en stage dans le Haut-Lignon. Reste le bord des routes pour acclamer Romain Bardet et ses co-équipiers.

Ils auraient dû partir dans le Jura, à Prémanon. Pour des raisons de logistique, l’équipe AG2R-La Mondiale s’entraînera finalement au Chambon-sur-Lignon, du 18 au 22 juin prochains. Le Brivadois Romain Bardet et ses co-équipiers effectueront donc l’un de leurs stages de préparation au Tour de France sur les routes de Haute-Loire. Les neuf titulaires retenus pour la Grande Boucle y peaufineront, notamment, leur technique du contre-la-montre par équipes, mais « pas seulement », nous précise, ce jeudi matin, Yves Perret, chargé des relations presse à l’AG2R-La Mondiale.

Et de presse il n’en sera pas question au Chambon. L’équipe souhaite la « tranquillité totale » à l’Hôtel Bel Horizon. Pas de séances de dédicaces non plus pour les fans. En revanche, « rien n’empêche les gens de guetter les coureurs sur le bord des routes » puisque que le cyclisme consiste justement à sortir. « Mais on ne donnera pas d’horaires de sorties », prévient Yves Perret.

Nature, champignons, sports en tous genres...

Alors pourquoi s’être replié sur Le Chambon quand la destination jurassienne est tombée à l’eau ? « Parce que c’est tranquille, que les routes collent bien à ce qu’on recherche et qu’on est bien reçus avec des hôteliers sympa », explique Yves Perret qui parle d’expérience puisque l’AG2R-La Mondiale a déjà séjourné par deux fois à l’Hôtel Bel Horizon : pendant le Criterium du Dauphiné 2017 et lors du dernier Tour de France.

« J’ai beaucoup sympathisé avec Romain Bardet, confie Guillaume Chazot, le patron de l’hôtel spécialisé depuis vingt ans dans l’accueil de sportifs de haut niveau, on s’envoie des textos de temps en temps, on est tous les deux des amoureux des petites Citroën Méhari, ensemble on parle nature, champignons, sports en tous genres... je n’ai pas été invité à son mariage mais presque ! »  Et même s’il ne s’entendait pas aussi bien avec Romain Bardet et son équipe, l’entrepreneur se mettrait tout autant en quatre pour accueillir une telle équipe. Alors quand le staff savoyarde lui a demandé, il y a environ un mois, s’il pouvait les recevoir, Guillaume Chazot a fait de la place : « J’avais des séminaires d’entreprises sur ces dates, mais j’avais prévenu mes clients que la période était propice aux sportifs avec des aléas de dernière minute, et comme ce sont des habitués et qu’ils sont très cools, on a pu décaler. »

Une piscine à 24°C exactement

Outre la réservation in extremis, l’AG2R-La Mondiale a émis des demandes spécifiques. « Par exemple, ils veulent que la piscine soit réglée à 24°C exactement, glisse Guillaume Chazot, ça fait partie des petites choses qui font la différence je pense, comme la cryothérapie, etc. » Quant aux menus des coureurs et du staff, « ils seront différents du Tour de France parce que cette-fois ils n'amènent pas leur propre cuisinier, mais leur médecin, Eric Bouvat, a donné ses consignes à Benoît Chervy, mon chef de cuisine. »

Si le séjour pré-Tour de France se passe bien au Chambon, les services administratifs de l'AG2R-La Mondiale (sans les coureurs) pourraient revenir à l'Hôtel Bel Horizon en octobre pour un séminaire.

Actuellement, Romain Bardet et ses co-équipiers entament les étapes alpestres du Criterium du Dauphiné 2018. Au terme du contre-la-montre par équipes de ce mercredi entre l'Ain et la Saone-et-Loire, le Brivadois se classe 20e, à 1 minute 52 du leader, Michal Kwiatkowski.
Le Tour de France, lui, débutera le 7 juillet de Noirmoutier, en Vendée.

Annabel Walker




Et d'autres équipes à guetter bientôt ?

Cet été, l’Hôtel Bel Horizon accueillera pas moins de huit équipes de haut niveau à la semaine :
Du 23 au 30 juin, le Clermont Foot ;
Du 30 juin au 5 juillet, le FC Grenoble qui évolue en L2 cette année (la signature est tombée ce mercredi) ;
Du 5 au 12 juillet, le Racing club de Lens (L2) ;
Du 12 au 16 juillet, les footballeurs du Sporting club de Toulon (National) ;
Du 19 au 22 juillet, l’ASF Andrézieux-Bouthéon qui a failli monter en National cette année (évoluant dans la même poule que Le Puy, en National 2) ;
Du 22 au 28 juillet, le Nîmes Olympique qui vient de décrocher sa montée en Ligue 1 ;
Du 30 juillet au 4 août, le club de handball de Créteil ;
Du 15 au 19 août, les jeunes de l’équipe U17 du Paris Saint-Germain.

L’AS Saint-Etienne devait venir au Chambon du 30 juin au 5 juillet, puis le club a voulu décaler d’une semaine mais le Racing Club de Lens avait déjà réservé. Il n’est pas exclu, en revanche, que les Verts viennent passer quelques journées, sans nuitée, par exemple pour faire du VTT dans le Haut-Lignon.


> Lire aussi nos reportages au Chambon lors du Tour de France 2017 :
Zoomdici vous invite dans les cuisines du Tour de France (18/07/2017)

Vidéo : Bardet et AG2R au Chambon, prêts à "continuer à écrire notre histoire" (17/07/2017)

Romain Bardet au Chambon from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...