Théâtre : du bistrot à la scène avec “Brèves de Comptoir” sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Théâtre : du bistrot à la scène avec “Brèves de Comptoir”

Date : 09/02/2018 | Mise à jour : 10/02/2018 12:17
Partager

Pour 2018, les Tréteaux de Peynastre ont choisi “Brèves de Comptoir”, une pièce à l'humour noir et décalé. Rendez-vous les 16-17 et 18 février prochains à Saint-Germain-Laprade.

Cette année, les Tréteaux de Peynastre se sont attelés à Brèves de Comptoir. Les 16-17 et 18 février prochains, la troupe basée à Saint-Germain-Laprade va présenter, dans son fief, le résultat de près de cinq mois de répétitions.
Dans un tout nouveau registre, les comédiens ont dû peaufiner leur jeu pour braver cette pièce exigeante.



Une vingtaine d'ouvrages et des récompenses

Brèves de Comptoir c'est l'œuvre de Jean-Marie Gourio. Pendant 20 ans ce dernier a sillonné les bistrots français en quête des citations les plus belles, les plus drôles ou encore les plus décalées.
Plus d'une vingtaine d'ouvrages sont nés de ce travail acharné. Et plusieurs adaptations théâtrales ont été montées par Jean-Marie Gourio lui-même et Jean-Michel Ribes. Brèves de Comptoir ce sont deux prix de l'Humour noir en 1999 et 2000 et le prix de l'Académie française du jeune théâtre.

L'humour noir en devant de scène

Depuis sa création en 1995, la troupe des Tréteaux de Peynastre a repris de nombreux succès du théâtre de boulevard français tels que L'Amour foot et La Soupière de Robert Lamoureux ou encore Pyjama pour 6 de Marc Camoletti.
Mais c'est un tout autre genre de comédie que les comédiens des Tréteaux de Peynastre ont décidé de mettre en scène : une comédie décalée teintée d'humour noir. “L'humour noir, ça passe ou ça casse, déclarent les acteurs, mais l'intérêt de ce texte est là. De façon cinglante il nous remet en question sur beaucoup d'aspects de la vie quotidienne.”
Parmi les thèmes abordés dans Brèves de Comptoir, on trouve la politique, la religion, la famille, le travail, l'alcoolisme, la maladie et beaucoup d'autres...

Brèves de comptoir

Vendredi 16 février à 20h30
Samedi 17 février à 20h30
Dimanche 18 février à 14h30
A la salle polyvalente de Saint-Germain-Laprade
Entrée : 7€ / Gratuit pour - de 12 ans

Une pièce qui traverse le temps

C'est une oeuvre intéressante à jouer car elle est d'actualité. Et dans vingt ans elle le sera toujours”, assurent les acteurs.
Intéressante à jouer mais pas facile pour autant car chacun des septs comédiens joue une palette de rôles bien différents les uns des autres. “Certains personnages sont de vrais clichés mais d'autres sont plus subtils. C'est un vrai travail et un très bon exercice.
Et pour guider ces acteurs amateurs, une comédienne professionnelle du nom d'Angélique Gouttesoulard. Bien connue des ateliers de théâtre et des troupes amateurs du département, la comédienne met en scène et apporte son expérience précieuse aux comédiens pour ce genre de pièce “expérimentale”.

Quelques “Brèves de Comptoir” célèbres

Sur internet on trouve des centaines de brèves de comptoir. Parmi elles on peut en citer quelques-unes : “Le monde appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt”; “Le travail, c'est une maladie, d'ailleurs y'a même une médecine pour”, “Jésus s'était même pas essuyé les pieds avant de marcher sur l'eau, tu vas pas boire ça !

Suivez toute l'actualité des Tréteaux de Peynastre sur

leur page Facebook.

Après l'apéro, la révolution

Les comédiens des Tréteaux de Peynastre auront tout juste fini de trinquer qu'ils devront s'atteler à la préparation du grand spectacle Son-Lumière-Théâtre “Mai 68 entre Rêve & Chienlit”, une restitution des évènements de mai 1968, qui aura lieu les 5-6-7 juillet 2018 sur la place de l'église de Saint-Germain-Laprade.

V.B.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journaliste le 11 février 2018 - 09h50
A boire heu...voir,sans moderation bn

Signaler un abus