logo_zoom

Tennis : au Chambon comme à Roland Garros

Date : 23/02/2016 | Mise à jour : 23/02/2016 15:20
Partager

Pour la première fois, le tournoi international cadet du Chambon-sur-Lignon a été retenu par la Fédération française de tennis pour équiper les arbitres du dispositif de score en direct sur Internet, comme sur les plus grands tournois.

« Pour l'instant, le niveau est très bon, mais on ne voit pas encore émerger de nom en particulier. » Ce mardi après-midi, André Viallon, le président du tennis club du Chambon-sur-Lignon, attend encore un ou deux jours avant de désigner des favoris. Depuis ce week-end, l'élite du tennis mondial cadet (15-16 ans) s'affronte pour la 22ème édition du tournoi international du Chambon, l'un des deux plus grands tournois européens pour cette catégorie d'âge.

Les 40 meilleurs Français sont passés par là

Roumains, Serbes, Espagnols, Italiens, Arméniens, Géorgiens... 32 filles et 32 garçons ont entamé la tableau final ce lundi après les qualifications ce week-end et les pré-qualifications la semaine auparavant. Ce dimanche, il n'en restera plus que deux : une fille et un garçon pour soulever le trophée. Un trophée que les plus grands ont soulevé dans leur temps : Gilles Simon, Richard Gasquet, Gaël Monfils, Pauline Parmentier ou encore Aravane Rezaï. « Les 40 meilleurs joueurs français sont passés par le tournoi du Chambon, se félicite André Viallon, mais les jeunes sont inconnus à ce stade : quand Tsonga est passé chez nous, personne ne le connaissait. »

Si la Retournacoise Marion Bartoli et la Stéphanoise Aravane Rezaï sont toutes deux marraines du tournoi et y ont participé dans leur adolescence, seule Rezaï s'est imposée. C'était en 2002.

Pas de concurrent local

Cette année, la seule représentante de Haute-Loire, la jeune Zoé Madelmont, du tennis club du Puy-en-Velay, était inscrite aux pré-qualifications mais elle n'a pas pu venir car elle participait à un autre tournoi réservé aux 12-14 ans en même temps.
Quant à la Clermontoise Emma Bardet, invitée directement à participer au tableau final, sans passer par les pré-qualif', elle a été éliminée au premier tour ce lundi soir par sa compatriote Apolline Lamy (6-4, 6-4).

La grande nouveauté de cette 22ème édition c'est que l'on peut suivre les scores, en direct, balle par balle, ici.



La compétition se poursuit jusqu'aux finales, dimanche. L'entrée au domaine du Fraisse est gratuite. « On peut accéder aux cours et il ne fait pas mauvais ! » lance André Viallon. Il est vrai que l'an dernier, la neige s'était invitée au programme.

Annabel Walker

 
Partager

Vous aimerez aussi

Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...