Taekwondo, championnats de France cadets/juniors sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Taekwondo, championnats de France cadets/juniors

Date : 06/03/2018 | Mise à jour : 08/03/2018 15:50
Partager

Le week-end du 3 et du 4 mars, Montpellier s'est transformée en capitale du taekwondo français.

Près de 800 compétiteurs étaient inscrits, c’est un record. Venus de tout l'hexagone, des départements et des territoires d'outre-mer, les cadets-juniors s'étaient donné rendez-vous au Palais des Sports Pierre de Coubertin pour remporter les titres tant convoités de « Champion de France ».

Une 1ere victoire…

Sur les aires, les combats engagés et les batailles ont assuré le spectacle. Dans les tribunes, l'ambiance était rythmée par les encouragements du public.
Le club de Chadrac était représentée par Inès Ezzaki en catégorie Juniors moins de 52kgs ou elles étaient une trentaine à essayer de décrocher le titre de championne de France. Pour son premier combat Inés affrontait une compétitrice de la région du Poitou-Charente-limousin le 1er round est équilibré de jolis échanges de chaque compétitrices, Inés ne prend pas de risque inutile et finit le round avec un léger avantage, au second round Inès accélère le rythme et creuse l'écart grace à des enchainements rapides et précis , sur le 3ème round Inés prend l'avantage en frappant plusieurs coup de pieds à la tête de son adversaire et finit le combat en gagnant 17 à 11.

…Puis la dernière

Pour son 2ème combat c'est une compétitrice de la region Normandie qu elle affronte, le niveau augmente mais Inés très concentrée ne se laisse pas surprendre et réussit à creuser l'écart en plaçant plusieurs coups de pieds à la tête ce qui déstabilise son adversaire et permet à la ponote de remporter la victoire 18 à 13. Elle se retrouve en quart de finale face à une combattante d'Ile de France, combat difficile pour Inés légèrement blessée à une cheville. Affaiblie physiquement, la ponote n'est pas assez rapide pour surprendre son adversaire et devra s'incliner 12 à 5.
Le club était aussi représenté par Sylvie à la gestion des combats et Didier Chassefeyre en tant qu'arbitre.
Prochaine compétition pour Inès Ezzaki et Adam Boulhafa le 24 mars pour le championnat de France Espoir à Lyon.

 
Partager

Vous aimerez aussi