Stéphane Bern donne 50 000 euros au Pigeonnier de Lachaud sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Stéphane Bern donne 50 000 euros au Pigeonnier de Lachaud

Date : 28/01/2019
Partager

Le Pigeonnier de Lachaud, un édifice de 15 mètres de haut à Grézieux le Fromental, va recevoir une enveloppe de 50 000 euros de la Mission Bern grâce au Loto du Patrimoine. Des fonds qui devraient permettre d’assurer sa sauvegarde.

Le bilan a été communiqué tout récemment, les jeux du Loto du Patrimoine ont permis de collecter plus de 20 millions d’euros ! Près de 270 sites historiques français vont ainsi percevoir des chèques substantiels. Objectif : sauvegarder ces sites en péril. En Auvergne-Rhône-Alpes, près d’un million d’euros a été accordé à 24 lieux de patrimoine. Parmi eux, un seul se trouve dans la Loire : le pigeonnier de Lachaud à Grézieux-le-Fromental. Une enveloppe de 50 000 euros va lui être versée. Selon la Fondation du Patrimoine, il daterait au moins du début du 17e siècle. Il est le « seul pigeonnier octogonal connu dans la région, d’une élévation de plus de 15 mètres. Ce patrimoine rural est le témoin d’une double activité : l’élevage de pigeons pour cette chair fine prisée des grandes tables et de la pisciculture ». La cave de ce bâtiment servait de bonde et de piège à poissons pour un étang qui été asséché depuis.

Menace d’effondrement

L’édifice est très endommagé, et menace de s’effondrer. Sa restauration est donc plus qu’urgente. Le montant des travaux est estimé à près de 100 000 euros. Les fonds alloués par la mission Bern permettront d’en financer plus de la moitié. Une souscription a également été lancée sur le site internet de la Fondation du Patrimoine (https://soutenir.fondation-patrimoine.org/projects/pigeonnier-de-lachaud-a-grezieux-le-fromental), pour un appel aux dons des particuliers : 12.000 euros ont d’ores et déjà réunis. Lorsque les travaux de sauvegarde et de restauration auront été réalisés, l’objectif est d’ouvrir le site au public, et en particulier aux scolaires. La LPO pourra également y installer un point haut d’observation des oiseaux.

S. G. 

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...