Stade Lafayette : nouvelle tribune, nouvelles ambitions ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Stade Lafayette : nouvelle tribune, nouvelles ambitions ?

Date : 02/02/2012 | Mise à jour : 03/02/2012 20:09
Partager

La rénovation du stade Lafayette bat son plein avec pour objectif que la nouvelle tribune soit en place dès ce printemps. Cet aménagement s'accompagne de nouvelles ambitions sportives pour le COP Rugby.

Depuis fin 2011, le stade Lafayette, antre du COP Rugby, est en cours de travaux de rénovation. Lundi, lors d'une visite de chantier, les élus ont annoncé que le nouveau visage du stade devrait être dévoilé début juin. 

Un pépin nommé amiante

Le chantier de destruction de l'ancienne tribune, faite de bois et de béton, avait pris un léger retard. "On a eu un pépin, c'est qu'on a découvert de l'amiante, ce qui n'était pas prévu initialement, relate le maire du Puy-en-Velay Laurent Wauquiez. Toute opération de désamiantage nécessite de grandes précautions ce qui a forcément un peu ralenti le chantier mais pour autant, les choses se déroulent bien et ça devriat vraiment être un très beau stade".
Si le chantier est jugé "plutôt classique", par le maître d'oeuvre, il offre tout de même du travail à 20 entreprises dont 12 de Haute-Loire.

Un complexe moderne

La prochaine tribune offrira près de 500 places (dont certaines pour les personnes handicapées) et devrait être colorée de vert (pour faire un rappel avec la tribune d'en face) ; les sièges devraient être rouge et noir, aux couleurs du COP Rugby. Le club-house de 200 m² sera équipé d’une salle de convivialité, d’un office de réchauffe avec bar, de sanitaires, d'une terrasse, de bureaux et d’un local presse.
Le nouveau stade comprendra quatre vestiaires, deux buvettes (une au rez-de-chaussée et une à l'étage). Les travaux prévoient également la construction d’une entrée billetterie de 20 m². Pour les supporters, il est prévu de créer un cheminement desservant les deux tribunes. L’accès au stade sera modifié et une entrée au stade directement par les rives de la Borne est envisagée.



Une enceinte ouverte aux autres associations

S'il sera réservé en priorité au COP Rugby, le nouveau stade Lafayette ne sera pas cantonné à cette activité. En effet, "le club-house a pour vocation d'accueillir des scolaires et différentes associations du Puy, il faut que cette salle vive", note Eric Raveyre, adjoint aux sports à la mairie du Puy.
Laurent Wauquiez rappelle les derniers aménagements des complexes sportifs réalisés sur sa commune et reconnaît que ce stade sera réservé en priorité au ballon ovale, même s'il assure une certaine souplesse pour ouvrir l'enceinte à d'autres associations. Ecouter.




La montée en fédérale 2 dans le viseur

La rénovation du stade Lafayette se veut donc "un projet structurant pour le club du COP Rugby", souligne Eric Raveyre. Un propos qui trouve écho dans la voix de Laurent Luc, vice-président du COP Rugby : "on devrait mobiliser plus de joueurs, plus de public et donc plus de recettes, c'est pourquoi on espère bien avoir des résultats sportifs en progrès".

Le financement des travaux

Le chantier est évalué à 1 287 582 € HT, soit 1 539 948 € TTC.
* L'etat participe à hauteur de 50 %, la ville du Puy à hauteur de 39,98 %, Le Conseil régional 5,83 %, le Conseil Général 2,33 %, et la Communauté d'Agglomération 1,86 %.

Si l'ambition du club est de jouer régulièrement les phases finales, à moyen terme, le COP Rugby voudrait bien quitter la Fédérale 3 pour s'installer en Fédérale 2. Mais le sportif se heurte alors au financier, puisque le budget moyen d'un club de Fédérale 2 est de 400 000 euros quand le budget ponot ne dépasse pas les 150 000 euros. Même en Fédérale 2, le budget moyen est supérieur, de l'ordre de 200 à 250 000 euros. Autrement dit, une montée imminente pourrait poser problème : "sportivement, c'est sûr, ça serait difficile à refuser mais financièrement, ça serait dur à assumer. Ce nouveau stade rentre dans une logique de préparation et d'ici quelques années, la montée sera envisageable".
Le club du COP Rugby compte environ 270 licenciés avec une progression à l'école de rugby puisque l'effectif a été doublé en cinq ans, "de bon augure pour l'avenir, surtout qu'on a une très bonne formation ici".


Maxime Pitavy

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistell le 4 février 2012 - 16h11
autant d'argent pour un sport qui n'est pas non plus aussi populaire que le Foot? autant d'argent en tant de crise? vraisemblablement de l'argent il y en a pour ceux à qui on veut en donner!!!

Signaler un abus

img_journalister le 3 février 2012 - 23h44
Fallait il rénover le stade lafayette??? un seul stade pour le rugby et pour le foot, en l'occurence celui de massot, etait il incompatibe à ces deux sports... De plus faire des investissements au stade lafayette, avec les crues de la borne relativement fréquentes. Certe, je ne pense pas que les tribunes seront inondées, mais le stade, les mains courantes, voir les vestiaires etc. auraient à subir des dégats. De plus, alors que l'on parle de crise faut il multiplier ce genre de "doublon" ?

Signaler un abus

img_journalisteGG le 3 février 2012 - 13h50
C'est un bel équipement ! On a de la chance... J'ai hâte de voir la réalisation finale

Signaler un abus