St-Vidal : au tour de Cauet de soutenir le projet sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

St-Vidal : au tour de Cauet de soutenir le projet

Date : 12/12/2017 | Mise à jour : 12/12/2017 16:36
Partager

Décidément, le propriétaire du château Vianney d'Alançon possède un carnet d'adresses bien fourni : après Stéphane Bern fin octobre, puis Bernard de la Villardière début octobre, c'est au tour de Sébastien Cauet d'apporter publiquement son soutien au projet.

Le projet polémique de mise en valeur du château de Saint-Vidal fait parler de lui jusqu'à Paris. Après Stéphane Bern fin octobre, puis Bernard de la Villardière début octobre, c'est au tour de Sébastien Cauet d'apporter publiquement son soutien au projet.


>> Lire aussi   Ils ont voulu faire rempart au projet de la forteresse de Saint-Vidal (23.06.17)

>> Lire aussi   Saint-Vidal : place au spectacle (03.10.17)
>> Lire aussi   La réponse du propriétaire du château (11.10.17)
>> Lire aussi  Les plans 3D des futurs jardins dévoilés (11/12/2017)


Si l'on nous avait dit que le patrimoine de la Haute-Loire intéresserait au plus haut point les stars de la télé...
Après l'animateur de RTL Stéphane Bern, c'est le présentateur d'Enquête exclusive (sur M6) Bernard de la Villardière qui s'en mêle.
Et ce mardi 12 décembre, Sebastien Cauet, animateur radio, aux commandes de l’émission «Cauet s’lache» sur Virgin Radio, apporte son soutien officiel au projet de Saint Vidal.

Sébastien Cauet le 12 décembre 2017




Bernard de la Villardière le 2 novembre 2017



Stéphane Bern le 20 octobre 2017

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteCB le 19 décembre 2017 - 15h58
Caution morale et intellectuelle absolument indiscutable!!! Ça change tout. Je suis soulevé d'enthousiasme.

Signaler un abus

img_journalistea le 13 décembre 2017 - 13h30
Qu'ils envoient donc un gros chèque à substituer au financement publique !

Signaler un abus

img_journalisteR le 12 décembre 2017 - 20h54
On continue avec les soutiens top crédibilité et obtenu on ne sait comment. Bientôt sera peut-être rendu publique une lettre posthume de Johnny vantant les mérites de ce merveilleux projet sait-on jamais...

Signaler un abus