St Didier en Velay : la pluie n'a pas inquiété le corso sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

St Didier en Velay : la pluie n'a pas inquiété le corso

Date : 11/02/2018 | Mise à jour : 12/02/2018 10:21
Partager

Même si elle s'est invitée en fin de défilé, la pluie n'a pas réussi à détrôner les confettis de ce 51ème carnaval, ni à décoiffer Miss Velay, Miss Loire-Semène et leurs dauphines.

Et les nouvelles Miss sont :


Miss Loire-Semène : Fanny Robert, 21 ans, originaire de St Etienne, en 2ème année de médecine.
 
Miss Velay : Justine Lequertier, 17 ans, de Monistrol, en Bac Pro artisanat et métiers d'Art à Langogne.
 
1ère Dauphine : Justine Abougie, 16 ans, d'Aboën. En deuxième année de CAP Coiffure.
 
2ème Dauphine : Orianne Durand, 17 ans, de St Didier en Velay, en deuxième année de Bac Pro SAPAT (Services à la personne et aux territoires).

Vingt formations ont défilé

Les bénévoles du GLAD (groupe d'animations et de loisirs désidériens) avaient le sourire ce dimanche 11 février 2018. Et pour cause, la foule est venue nombreuse assister au 51ème corso prévu l'après-midi.
La météo, si capricieuse ces derniers jours, s'est finalement retenue pour permettre au traditionnel corso de parader selon la tradition dans les vieilles rues du centre historique de Saint-Didier en Velay.
Pas moins de vingt formations ont défilé, dont les fanfares de Vorey, Riotord et Saint-Jean de Nay, qui ont accompagné les carnavaliers sur des rythmes entraînants.

Les Miss et leurs dauphines ont fermé le cortège

Les spectateurs ont pu profiter pleinement du spectacle et des costumes colorés. Le dernier char a emmené Fanny Robert, alias Miss Loire-Sémène 2018, Justice Lequertier, alias Miss Velay, ainsi que les deux dauphines Justine Abougie et Orianne Durand, toutes élues lors du vote du dimanche matin.

"On se réchauffe en musique"

Après le défilé, tous les participants se sont retrouvés au gymnase pour brûler « Carnaval » et danser autour du feu de joie. Sylvie et Romuald, de Saint-Romain Lachalm, venus avec leurs enfants, sont des habitués du grand corso désidérien : « On vient chaque année, quel que soit le temps. On se couvre bien et on se réchauffe en musique. Et les enfants adorent se déguiser aussi », a confié la jeune femme ravie.

M-A.B.



Voir la galerie photos Le 51ème corso de St Didier en Velay

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...