Sites historiques régionaux: le Parc musée de la mine plébiscité sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Sites historiques régionaux: le Parc musée de la mine plébiscité

Date : 19/12/2017
Partager

La Région Auvergne Rhône-Alpes avait lancé le 30 octobre une grande consultation auprès de ses habitants pour faire connaître les lieux qui représentent son histoire et son patrimoine et qui, au-delà, ont contribué à construire l’histoire de la France. Les résultats de ce vote en ligne vient d'être communiqué.

Après plusieurs semaines durant lesquelles les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes ont pu voter pour leurs sites favoris, les résultats sont enfin disponibles. Près de 45 000 votes ont contribué à la démarche proposée par la Région : désigner les sites préférés parmi 50 lieux qui ont marqué l’histoire d’Auvergne-Rhône-Alpes et celle de la France. Les 14 sites élus seront valorisés par la Région dans le cadre de projets éducatifs, d’événements, de promotions, d’expositions, autant de possibilités d’aller à la rencontre de l’Histoire de notre belle région.

Le Parc musée de la mine de Saint-Etienne lauréat pour la Loire

Monument historique, le puits Couriot, fermé en 1973, est un témoignage émouvant du passé minier de la région stéphanoise. Son chevalement et ses crassiers (déchets de lavage du charbon) constituent aujourd’hui l’emblème du Parc-Musée de la Mine, qui propose une véritable immersion dans le quotidien des mineurs. Le passage dans une galerie reconstituée est bien sûr l’un des temps forts de la visite, mais les autres bâtiments historiques conservés en l’état sont remarquables, à l’image du grand lavabo, de la lampisterie, de la salle de la machine d’extraction et de la salle des compresseurs

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 20 décembre 2017 - 00h17
Vivant actuellement a l'étranger dans une région minière, je peux vous assurer que ce qu'a fait la ville de Saint-Etienne et le conservateur pour ce site est tout simplement exceptionnel. Là où je suis, tout est laissé à l'abandon et on pense même détruire le site minier pour un projet de logements!

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 19 décembre 2017 - 09h48
Ce résultat n'est pas tombé du ciel ,il est dû au travail continu et éclairé du conservateur du site Ph.Peyre qui a obtenu le classement Monument historique et a conduit la restauration des bâtiments tels que les visiteurs les découvrent ,alors qu'ils étaient dans un état proche du délabrement .

Signaler un abus