Saint-Etienne : évacuation de la Bourse du travail ce vendredi matin sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Saint-Etienne : évacuation de la Bourse du travail ce vendredi matin

Date : 12/04/2019 | Mise à jour : 13/04/2019 08:51
Partager

Les forces de l'ordre interviennent depuis 6h20 ce vendredi matin pour déloger la vingtaine de familles installées dans le bâtiment depuis le 1er avril.

Un collectif chargé de soutenir ces réfugiés sans-abris s'est rassemblé devant la Bourse du travail de Saint-Etienne depuis l'aube. D'après ce collectif, 77 personnes devraient être relogées sur les 110 occupants. D’après la préfecture de la Loire, « il s’agit d’une cinquantaine de personnes qui, pour leur quasi-totalité, sont des demandeurs d’asile qui ont très récemment déposé leur demande en France ». Et de préciser qu’un « certain nombre de familles sont d’ores et déjà prises en charge et se trouvent actuellement dans des hébergements adaptés ».

Réaction des organisations syndicales CGT, CFDT, FO, FSU, UNSA, Solidaires et CFTC:

"Les organisations ainsi que les collectifs qui, depuis 11 jours s’occupent humainement et matériellement de ces personnes avaient prévu d’être présents dès 8h pour veiller à ce que tout se déroule dans les meilleures conditions possibles et s’assurer du relogement effectif des familles. La préfecture n’a pas respecté son engagement et il a été procédé à l’évacuation par les forces de l’ordre à 6h ce matin. Une intervention que nous jugeons inacceptable, très traumatisante et humiliante pour ces hommes, ces femmes, ces enfants qui d’après la loi auraient déjà dû être pris en charge par les pouvoir publics. Les organisations syndicales exigent des pouvoirs publics qu’un logement pérenne et digne de ce nom soit attribué à l’ensemble des personnes mises à la rue dans le respect du droit au logement. Elles exigent que les propos du président de la République, lors de la présentation du « plan quinquennal pour le Logement d'abord et la lutte contre le sans-abrisme (2018-2022)" indiquant son souhait ne plus voir de personnes à la rue ne soient pas de vains mots, mais qu’ils soient suivis d’effet au travers d’actes concrets".

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepm le 12 avril 2019 - 21h47
bien belle photo pour illustrer cet article, avec un slogan à la hauteur de l'événement LIBERTÉ ÉGALITÉ SOLIDARITÉ JUSTICE...si M.le maire et M.le préfet savent lire... Que cela leur aille droit au cœur. Merci au collectif pour leurs engagements, leurs actions...et au rédacteur de zoom pour ce rappel PHOTOGRAPHIQUE...

Signaler un abus