Retour en images sur le Roi de l'Oiseau 2019 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Retour en images sur le Roi de l'Oiseau 2019

Date : 22/09/2019 | Mise à jour : 23/09/2019 10:04
Partager

Après cinq jours de festivités, la 34ème édition des fêtes Renaissance du Roi de l'Oiseau touche à sa fin. voici un florilège en images des Festivités.

Comme chaque année depuis 1986, la trosième semaine de septembre, la haute-ville du Puy-en-Velay revêt ses plus belles couleurs Renaissance pour revivre un 16ème siècle grandeur nature.
C'est grâce au concours d'une soixantaine d'associations dont les huit isles et les 25 campements, qu'il est possible de plonger dans une véritable page d'histoire vivante : scènes de vie quotidienne, campements marchands ou militaires, spectacles, bals, saltimbanques, musiciens, marché d'époque, concours de tir à l'arc, défilés historiques, escarmouches et guet apens partout en ville...

Le Puy aux couleurs du XVIème siècle

Sous une météo clémente, public, camps, troupes, musiciens et saltimbanques ont rendu à la ville du Puy en Velay l'espace de quelques jours ses couleurs du XVIème siècle.
Cette édition 2019 qui s'est déroulée du mercredi 18 septembre au dimanche 22 septembre a drainé un large public venu de bien au-delà de l'Auvergne dans la cité ponote.

Retour en images sur ce festival des Arts à la Renaissance haut en couleurs (galerie photo de Claire Chotteau)




Voici un bref retour sur nos articles de cette édition 2019 : 

* La Renaissance arrive aux portes du Puy
* À la rencontre d'une lainière 
* Avez-vous vu le numéro de l'ours Valentin ?
* Le Roi de l'Oiseau pour Tous
* Et soudain, les tableaux prennent vie
* Roi de l'Oiseau : qui récupère les clefs de la ville ?
* Combats militaires au Roi de l'Oiseau


Et voici nos vidéos de cette 34ème édition des Fêtes Renaissance

 

 


 


 



 



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteGR le 24 septembre 2019 - 01h02
et voila depuis près de 30 ans on revoit encore cette bourgeoisie ponote avec ses costumes d'apparat et qui "défrisent" le défilé qui lui commence à devenir populaire... Hé oui "gente dames et Messieurs" par pitié restez chez vous.

Signaler un abus