Réquisition du portrait d’Emmanuel Macron: le procès aura lieu en décembre sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Réquisition du portrait d’Emmanuel Macron: le procès aura lieu en décembre

Date : 08/05/2019
Partager

Suite à la réquisition du portrait d'Emmanuel Macron à Sorbiers le 26 avril 2019 par le groupe Alternatiba Action Non-Violente COP21 Saint Étienne, Vincent Bony a été placé en garde à vue pendant quelques heures, ce mardi 7 mai à la gendarmerie de Sorbiers, et son domicile a été perquisitionné pour retrouver le portrait.

“Le blanc laissé sur le mur des mairies après la réquisition des portraits présidentiels symbolise l‘absence d‘engagement politique contre le réchauffement climatique pour faire face à l’ampleur des enjeux écologiques, sociaux et humanitaires“, expliquent les militants. Vincent Bony a été placé en garde à vue pour « vol en réunion ». Il encourt une peine de 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende. Son procès aura lieu le 17 décembre 2019.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire