Régionales : bisbille au sein de la gauche anti-libérale sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Régionales : bisbille au sein de la gauche anti-libérale

Date : 05/10/2015 | Mise à jour : 04/12/2015 16:00
Partager

Alors qu'un mouvement vient de se créer pour tenter de fusionner les différentes listes à la gauche de la gauche en Rhône-Alpes Auvergne, le ton n'est pas à l'union.

Ce jeudi 1er octobre 2015, un appel citoyen a été lancé pour unir les listes de la gauche anti-libérale :

"Déclaration des délégations des signataires de l'appel « Unissons nos forces : l'unité des listes alternatives à l'austérité est la condition de notre réussite » Une conférence de presse s'est tenue ce 1er Octobre à Lyon à l'initiative de l'appel citoyen « Unissons nos forces : l'unité des listes alternatives à l'austérité est la condition de notre réussite » en présence de Marie Christine Vergiat députée européenne du Front de Gauche et de délégations des signataires des divers départements de Rhône Alpes Auvergne. Porteurs d’histoire sociales et politiques différentes, ils sont tous et toutes impliqués dans cette démarche (militants syndicaux, associatifs et écologistes, collectifs citoyens, ou membres du Parti Communiste, Parti de Gauche, Ensemble !, ainsi que de nombreux non encartés …). Les participants, forts de plus de 550 signatures obtenues en quelques jours, ont confirmé leur détermination unitaire pour aboutir à un large rassemblement de toutes les forces de la gauche sociale, écologiste et citoyenne opposées à l'austérité. Seule l'unité des listes du « Rassemblement Auvergne Rhône Alpes en commun » et du « Rassemblement pour une région de résistance à l'austérité » peut créer les conditions de réussite pour battre la droite et l'extrême droite et ouvrir une perspective d'alternative à gauche. Des éléments de réponse à l'appel ont été apportés sur son Blog par Corinne Morel Darleux d'une part et par André Chassaigne et Cécile Cukierman d'autre part sous forme d'un courrier. Ces réponses sont mises en ligne sur notre site. Si celles-ci éclairent les démarches et vont dans le sens de la volonté de rassemblement, elles ne permettent pas d'avancer aujourd'hui sur la voie d'une rencontre rapide entre tous, nécessaire pour lever les obstacles et réaliser la fusion des listes. C'est pourquoi les délégations de signataires réunis ce jour proposent que se tienne dans les plus brefs délais un telle rencontre. Fidèles à notre volonté unitaire, nous sommes disponibles, avec le concours de Marie Christine Vergiat pour en faciliter la réalisation. Nous adressons un courrier en ce sens pour le proposer aux intéressés. Nous ne nous résignons pas à la division et continuerons jusqu'au bout le combat pour l'unité."

Voici la réponse de Corinne Marel Darleux, porte-parole du Rassemblement citoyen.

Voici la réponse de Cécile Cuckierman et André Chassaigne pour le PCF.


Quant à la réaction du Parti de gauche à l'utilisation de son image par la liste du PCF menée par Yves Prat et Evelyne Valentin en Haute-Loire, elle n'est pas des plus conciliantes. Voici le communiqué de Benoît Schneckenburger et Didier Thévenieau, secrétaires nationaux du Parti de Gauche :
"Yves Prat ne peut prétendre conduire la liste PCF au nom du PG
Le Parti de Gauche n'accepte pas qu'on trompe les électeurs du Front de Gauche et les citoyens
Le Parti de Gauche Rhônes-Alpes Auvergne dément les informations communiquées par le Parti Communiste Français .
Tous les candidats du Parti de Gauche seront sur les listes du Rassemblement citoyen écologique et solidaire et aucun ne sera sur les listes du PCF.
Nous démentons donc formellement que le Parti de Gauche de la Haute Loire soit représenté sur la liste du PCF. Les seuls représentants du Parti de Gauche en Haute Loire dans ces élections sont Lionel Bouton et Nicole Riou sur la liste du Rassemblement.
Le Parti de Gauche ne peut accepter que son nom et celui du Front de Gauche soient associés à une telle tromperie.
Le Front de Gauche, bien au-delà des partis qui le composent (PCF, Ensemble !, Parti de Gauche) et qui ne peuvent se résumer au seul PCF, est avant tout une méthode construite avec de nombreux citoyens et citoyennes pour combattre le capitalisme et le libéralisme et refonder une autre façon de faire de la politique pour devenir majoritaire. Personne ne peut en instrumentaliser sa richesse, ni celle de l'Humain d'abord, à son seul profit.
Pour sa part le Parti de Gauche AURA, en tant que membre du Front de Gauche aux côtés d'Ensemble ! Rhônes-Apes, fera campagne dans Le Rassemblement en portant encore plus haut et plus fort les valeurs du Front de Gauche et de l'Humain d'abord à travers une charte éthique qui veut en finir avec ces pratiques d'un autre temps."


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistecc le 5 octobre 2015 - 17h07
Il en a de la chance, Wauquiez : après avoir (non sans mal) réuni la droite et le Centre sur son nom, il bénéficie maintenant de l'émiettement des groupuscules de gauche qui ressortent les procès et procédés staliniens pour se présenter "seuls contre tous", "authentiques représentants de la classe ouvrière" etc... bref, tous les symptômes du délire paranoïaque !On en rirait de bon coeur, si le résultat n'était l'ascension irrésistible de Wauquiez...et celle du FN qui monte, qui monte..!

Signaler un abus