Puy de lumières : une saison 3 avec de nouveaux réglages sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Puy de lumières : une saison 3 avec de nouveaux réglages

Date : 17/04/2019 | Mise à jour : 17/04/2019 12:26
Partager

Le lancement de la saison 3 du Puy de Lumières aura lieu le vendredi 3 mai 2019, sur neuf sites au Puy-en-Velay, à Aiguilhe et Brives-Charensac.

La place du Plot, c'est un symbole fort de l'identité et de la convivialité du Puy, un lieu de rendez-vous, celui du célèbre marché du samedi, un point de départ historique, celui du fameux Chemin de Compostelle.

Neuf, oui. Car cette année, la façade de l'ancien tribunal de commerce situé sur la place du Plot au Puy, sera également mis en lumière. Une annonce qui n'en est pas une puisque l'information circule depuis quelques mois. Nous savions également que dans ce nouveau spectacle, les produits du terroir seraient mis à l'honneur. Nous ignorions cependant les choix artistiques faits par Gilbert Coudène, le fidèle metteur en scène de Puy de Lumières.

Une ignorance qui n'est plus, depuis la conférence de presse organisée hier, mardi 16 avril 2019, dans la boutique Sabarot du Puy, en présence des élus de la Ville du Puy, de Brives-Charensac, du régisseur du Rocher et de la Chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe de l'Agglo, du Département, de la Région et bien sûr d'Antoine Wassner, PDG de l'entreprise Sabarot-Wassner spécialiste de la Lentille Verte du Puy AOP. Une entreprise qui célèbre cette année ses 200 ans d'activité et qui en tant que premier mécène historique de Puy de Lumières a souhaité accompagner la création de la 9e scénographie. Que l'on se rassure, "ce ne sera pas un clip promotionnel, intervient Antoine Wassner. C'est une façon de remercier notre terre d'origine avec cette mise en valeur des produits du terroir."


(Un avant-goût du spectacle de la place du Plot. Photo DR/)

Trêve de suspense, Gilbert Coudène nous révèle dans les grandes lignes ce que sera ce nouveau spectacle réalisé sous forme de dessin animé, saluant dans le même temps le dynamisme des équipes en charge de cet événement.


De nouveaux projets pour la cathédrale et la mairie l'année prochaine

Quant aux huit autres sites au Puy-en-Velay, à Aiguilhe et à Brives-Charensac, les mises en scène seront identiques à celles de l'an passé. "Pour des raisons budgétaires, cette année, on souffle un peu ! Donc pas de nouveaux achats, c'est le matériel évidemment qui coûte cher. L'année prochaine, il n'y aura pas forcément de nouveaux sites mais un renouvellement complet sur certains sites. Notamment avec un nouveau projet sur la cathédrale et aussi sur la mairie, dans des styles différents", confie le metteur en scène.

Changement de programme

Une autre nouveauté est à souligner, un changement dans le calendrier. Cette année, les projections n'auront pas lieu tous les soirs entre mai et juin. "Ce sont des mois où la nuit tombe très tard donc on a très peu de programmation. Alors on concentre les spectacles sur les week-end, les jours fériés, et la première semaine de mai puisque c'est le lancement de l'événement entre autres manifestations cette semaine-là. Mais juillet, août et septembre, on retrouvera le rythme quotidien", explique Michel Chapuis, le maire du Puy. Cette nouvelle programmation serait-elle la conséquence d'un essoufflement constaté l'an dernier ?

 

"Un enjeu économique très important"

Le maire du Puy l'affirme, Puy de Lumières dont le budget s'élève à 1,6 M€ (financé par la Région, la Communauté d'agglomération du Puy, le Département et l'Europe) représente "un enjeu économique très important puisque les spectacles drainent beaucoup de monde. Avec ce neuvième site plus ludique, et ce partenariat avec RMC qui va diffuser des spots publicitaires au niveau national, on va faire venir encore plus de monde. Notre idée reste celle que nous avions au départ, transformer le tourisme de passage en un tourisme de résidence."

Retrouvez le programme du jour d'inauguration de Puy de Lumières, saison 3, en cliquant ici.

Stéphanie Marin


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistelB le 17 avril 2019 - 12h30
Je pense que l'on peut mettre l'argent ailleurs ? ceci intérresse plus personne

Signaler un abus