Procès Fiona : 20 ans de réclusion criminelle pour les deux accusés sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Procès Fiona : 20 ans de réclusion criminelle pour les deux accusés

Date : 10/02/2018 | Mise à jour : 11/02/2018 09:21
Partager

Après plusieurs heures de délibération, le verdict est tombé dans la nuit de samedi à dimanche peu avant 1h00 du matin. La justice a tranché pour 20 ans de réclusion pour Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf.

Les deux accusés ont été reconnus coupables de coups ayant entraîné la mort de la petite Fiona en mai 2013 à Clermont-Ferrand.

Avant délibération, Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf encouraient 30 ans de réclusion criminelle, la peine requise par l'avocat général samedi après-midi. C'est après près de cinq heures de délibération que la cour d'assises de la Haute-Loire a donné son verdict dans la nuit de samedi 10 à dimanche 11 février 2018 : 20 ans de réclusion pour la maman et l'ex-beau-père de Fiona. Un peine assortie d'une période de sûreté des deux tiers.

Le président de la Cour d'Assises de la Haute-Loire a également ordonné le retrait total de l'autorité parentale de Cécile Bourgeon sur ses deux autres enfants : la soeur cadette de Fiona et le garçon né de son union avec Berkane Makhlouf.

Aux yeux de Nicolas Chafoulais, le père de Fiona, la peine est justifiée envers les deux accusés et surtout "pour Fiona". "Mais par dessus tout, ça l'éloigne de la plus jeune de mes filles" "Je suis content qu'ils restent en prison. C'est mieux pour tout le monde", concluet-il. Si la peine de première instance (5 ans) avait été confirmée, au Puy-en-Velay, Cécile Bourgeon aurait été libérée avant le printemps.
Berkane Makhlouf, lui, écope de la même peine qu'en première instance.

La défense de Cécile Bourgeon compte déposer un pourvoi en cassation.


> Lire nos articles précédents lors de ce 2ème procès  en appel au Puy :

"Même sous prod, on se rappelle où on a enterré son enfant" Date : 02/02/2018

Affaire Fiona : les réactions des avocats en vidéo Date : 01/02/2018

« Je suis une tombe », dixit Berkane Makhlouf au nouveau procès Fiona Date : 29/01/2018

Vidéo : le retour du procès Fiona au Puy Date : 29/01/2018

Deux nouvelles semaines de procès Fiona au Puy Date : 23/01/2018

 
Partager

Vous aimerez aussi