Primark devrait arriver à Saint-Etienne sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Primark devrait arriver à Saint-Etienne

Date : 16/05/2018
Partager

La marque irlandaise, spécialisée dans le prêt-à-porter tendance (homme, femme, enfant) à bas prix et la décoration, devrait s’installer au Centre commercial Centre-Deux. Pour l’instant, les Stéphanois devaient se rendra à Lyon Part-Dieu pour y aller faire leur course.

L’information est plus ou moins confirmée par l’ancien élu au commerce à la Ville de Saint-Etienne, Lionel Saugues (LREM). Il indique sur sa Page Facebook : « Le 3 avril dernier, les membres de la Commission Départementale d'Aménagement Commercial (CDAC) de la Loire se sont réunis et ont émis un avis favorable pour la création à Saint-Etienne d'un magasin alimentaire Intermarché de plus de 2 000 m2 accompagné d'un drive (ndlr, il s'agit du déménagement de l'Intermarché de Saint-François sur le site du Parc Giron). Le même jour, une autorisation a également été donnée pour la création, à Centre deux et sur plus de 4 000 m2, d'une enseigne dans le domaine du prêt à porter de type Primark ». Le magasin C&A de Centre Deux pourrait se retrouver en position délicate avec l’arrivée de l’enseigne irlandaise à moins qu’il ne laisse sa surface de vente à Primark…

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 17 mai 2018 - 16h58
l'évasion commercial vers Lyon va encore se réduire c'est une bonne nouvelle effectivement il faut trouver une locomotive à Dorian

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 16 mai 2018 - 22h30
Très bonne nouvelle : une enseigne moderne, adaptée au pouvoir d'achats des jeunes et/ou des ménages populaires. Ca ne peut qu'être un succès à St Etienne. Un seul regret : qu'elle ne s'installe pas dans la galerie Dorian, en remplacement de la Fnac. Il y a déjà pas mal de boutiques à centre 2 alors que la galerie Dorian se vide jour après jour... Mais si cela peut permettre de rajeunir centre 2, c'est déjà bien. La rénovation de la façade, c'est pour quand ?

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 16 mai 2018 - 20h50
Je suis tiraillé entre la joie et la tristesse. Content pour C2 qui va voir sa fréquentation augmenter (et vu qu'il se trouve en centre ville, c'est une bonne chose pour tout le monde). Mais malheureusement sa s'annonce compliqué pour C&A et le fait de voir des chaînes aussi peu chère cache en réalité un travail low cost voir limite de l'exploitation dans les pays du textile.

Signaler un abus