Plus de 1 500 cervidés recensés au cœur du massif de l'Alagnon sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Plus de 1 500 cervidés recensés au cœur du massif de l'Alagnon

Date : 09/10/2019 | Mise à jour : 10/10/2019 10:12
Partager

Comme Zoomdici l'avait annoncé, la plus vaste opération de comptage de cerfs réalisée en France avait lieu le week-end dernier entre Haute-Loire et Cantal, sur une surface géographique sans précédent (environ 70 000 hectares). Voici le bilan.

- Photo d'illustration - Credit photo "dgestim" -

Les 5 et 6 octobre 2019, les Fédérations Départementales des Chasseurs du Cantal et de la Haute-Loire ont organisé, sur le massif de l’Alagnon, la 18ème édition du comptage interdépartemental cerf.
Cette opération d’envergure a été menée sur 36 communes : 20 dans le Cantal et 16 en Haute-Loire, soit une surface prospectée de près de 70 000 hectares.
Ce suivi appelé comptage par corps s’inscrit dans le cadre de la gestion des populations interdépartementales de cerfs. Il est répété tous les 6 ans sur chaque unité de population interdépartementale.

Plus de 650 bénévoles

Ils étaient mobilisés pour prospecter, à quatre reprises, les 400 secteurs de la zone. Les chasseurs locaux et les professionnels de Fédérations ont constitué l’essentiel des observateurs, leurs connaissances de l’espèce et du terrain étant indispensables pour le bon déroulement de l’opération.
Des chasseurs extérieurs, des non chasseurs, des étudiants, ainsi que différents partenaires ont complété efficacement les équipes.

Bilan du comptage 2019

1565 animaux
461 mâles
1024 femelles et jeunes
80 non déterminés (âge, sexe...).

Afin de définir les politiques de gestion des populations de cerfs

Les données récoltées ce week-end devront être analysées afin de déterminer l’état quantitatif et qualitatif de la population de cerf ainsi que sa répartition géographique sur la vallée de l’Alagnon.
Au-delà de ces résultats, il convient de rappeler que ce type de comptage complète les données apportées par les autres suivis réalisés annuellement par les Fédérations des Chasseurs (comptage au brame...). Tous ces éléments aident ainsi à définir les politiques de gestion des populations de cerfs.

En parralèle ce week-end, une trentaine de manifestants anti-chasse s'est réunie au Puy.


- Information issue d'un communiqué de presse de la fédération départemental des chasseurs de Haute-Loire -

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire