Plus d'hélicoptère en Auvergne : 'une décision inacceptable' sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Plus d'hélicoptère en Auvergne : 'une décision inacceptable'

Date : 29/06/2020 | Mise à jour : 30/06/2020 06:27
Partager

C'est ce que déplore le député de Haute-Loire Jean-Pierre Vigier alors que la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la gestion des crises du Ministère de l’Intérieur a annoncé le transfert à Mende (Lozère) de l’hélicoptère médicalisé Dragon 63, basé à Aulnat (Puy-de-Dôme). Le parlementaire altiligérien a saisi ce samedi 27 juin par courrier le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Une pétition en-ligne a été lancée il y a une semaine pour demander le maintien de Dragon 63 à Clermont-Ferrand. Elle a recueilli jusqu'ici plus de 16 500 signatures.

Comme il l’écrit dans ce courrier, "cette décision est inacceptable : si sur la forme, elle n’a fait l’objet d’aucune concertation avec les acteurs locaux, sur le fond, cet appareil œuvre à la sécurité des habitants auvergnats et des touristes, avec des interventions de treuillage d’urgence".
Ainsi, Dragon 63 a été sollicité lors de 980 missions en 2019. Récemment, il est intervenu à deux reprises en Haute-Loire, lors du mois de juin 2020. "Il est donc pleinement opérationnel et utile", fustige le député LR.

Comme le parlementaire le signifie au Ministre, le transfert de cet appareil à Mende "éloignerait encore plus les habitants de notre territoire avec les services de secours d’urgence, rendant les délais d’intervention beaucoup plus importants".
Dans un contexte où les services de secours doivent être adaptés aux spécificités de nos territoires, Jean-Pierre Vigier a donc demandé au Ministre de réexaminer cette décision, au service des intérêts de l’Auvergne.




Dragon 63 restera basé à Clermont-Ferrand. L’hélicoptère de la sécurité civile ne quittera finalement pas le Puy-de-Dôme pour la Lozère. Publicité Les personnalités politiques auvergnates de tout bord ont interpellé le ministre de l’intérieur. Une pétition en-ligne a recueilli plus de 17 m000 signatures. Ce lundi 30 juin 2020 à 17h, à l’Assemblée nationale, Christophe Castaner a annoncé le maintien de l’hélicoptère à Clermont. Laurent Wauquiez précise que c’est la Région qui a trouvé un hélicoptère supplémentaire pour contraintre l’Etat à garder Dragon 63.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistec le 29 juin 2020 - 12h15
Wauquiez, et son fidèle suivant Peter, constatent amèrement qu'ils n'ont plus le pouvoir !

Signaler un abus

img_journalisteSR le 29 juin 2020 - 11h51
je vois mal Clermont-Ferrand dessaisi de son hélico. Ou alors il s'agit d'une réorganisation. A Mende il sera largement utilisé dans les gorges du Tarn et dans les Causses et plateaux où les marcheurs sont nombreux. Peut-être celui de la Loire est prévu en utilisation plus importante en haute Loire ?

Signaler un abus

img_journalisteMG le 29 juin 2020 - 10h14
Encore une querelle de clocher, au lieu de chercher des financements qui permettraient d'avoir davantage d'hélicos d'intervention...

Signaler un abus